Fanfictions françaises sur les groupes d'idoles coréennes en vogue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !

Aller en bas 
AuteurMessage
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   Jeu 1 Sep - 12:45

Titre : Nous ne sommes pas si seuls que ça...
Chapitres : Nombre indéterminé : Intro et 1er chapitre.
Genre : Shonen-ai, yaoi par la suite, angoisse, violence, sang, fantastique, plumes et compagnie.
Pairing : Je vous laisse le découvrir.
Note : Première histoire sur le groupe.

---

Introduction : POV de Junhyung.

Il pleuvait, c’était la nuit, ou du moins, il était tard, le ciel était sombre. J’étais dans une ruelle, le genre de ruelle dans laquelle il ne fait pas bon de traîner seul, et pourtant, j’y étais. Allongé. J’avais mal. Partout, semblerait-il. Je n’arrivais pas à trouver une parcelle de mon corps qui ne souffrait pas.
La pluie s’abattait sur mon visage, sûrement aussi arrangé que le reste, peut être tuméfié, couvert d’hématomes et de coupures. De sang aussi. Mais je m’en fichais. De toute manière, qu’est-ce que ça aurait pu changer à la situation ? Me mettre à râler parce que je me noyais sous cette au venue d’en haut aurait pu m’aider à soigner mes blessures ? Bien sûr que non. J’attendais. Quoi ? Un miracle, voyons. Que pouvais-je attendre d’autre dans un tel endroit ? Je n’avais plus de force pour soulever un bras, donc attraper mon téléphone n’était pas possible.

Et pendant que j’attendais qu’une bonne âme vienne me sauver, ou que d’autres enfoirés de drogués viennent abréger mes souffrances, je me mettais à penser à ce qu’il s’était passé pour en arriver à ça… à moi, sur le sol, battu presqu’à mort.

Je revoyais le visage de Yoseob, souriant, et puis, cette lueur de rage, ses larmes dévalant ses joues juste après que je lui aie dit la vérité sur moi. Je suis sorti de l’appartement sans un mot de plus et j’ai marché, marché et marché sans but précis, sans savoir où aller… je m’en foutais, je voulais juste m’éloigner de lui, de ce que je lui avais fait.

Pourtant, je n’avais pas eu le choix, j’étais obligé de lui dire… de lui révéler ma véritable nature… je savais que ça lui ferait mal, mais j’ignorais que ça m’aurait fait plus mal encore à moi… et encore moins que ça irait jusqu’à la douleur physique..

Et je suis arrivé dans le quartier le plus dégueulasse de la ville, celui que tous ceux qui sont un minimum normal ne fréquente pas… quand je m’en suis rendu compte, il était déjà trop tard, des gars me suivaient, attendant sagement qu’une ruelle ou un coin sombre ne pointe le bout de son nez pour m’y pousser…

La suite, vous la devinez… j’ai rouvert les yeux, de l’eau sur la gueule, blessé de la tête aux pieds…

Dire qu’en ce moment, Yoseob me hait, me maudit profondément pour lui avoir menti, alors que c’était pour son bien… mais il ne le sait pas, ça… je n’ai pas eu le temps de lui dire non plus. Est-ce que les choses auraient été si loin si j’avais eu le temps de lui expliquer, hein ? Aucune idée…

J’aimerais tant qu’il s’inquiète pour moi, maintenant, qu’il sorte et qu’il m’appelle, qu’il court et me cherche…

C’est drôle… je suis un Ange… et je n’ai pas pu me défendre… Pourquoi ?

« Parce que tu as choisi de devenir un être humain avant même que tu t’en rendes comptes… Junhyung. Voilà pourquoi tu es étalé là à perdre ton sang comme une vieille loque… T’as de la chance que je sois à ton cul depuis le début de la mission, coco… Ce soir, la porte a cédé. Je vais te faire un cadeau que je n’ai jamais fait à aucun autre Ange, qui pourtant, le méritait bien plus que toi… Tu es le seul capable de LE protéger… et il faut qu’il le soit… sinon… tu connais la suite ? »

Aah… effectivement, je n’avais rien vu venir, ni le fait que j’étais devenu ce que j’avais toujours souhaité être depuis son premier sourire, ni sa venue…

Je dois dire que même si je la hais, je suis heureux de la voir.

« Anya… »

« Ouais. Tu m’emmerderas jusqu’au bout, hein. Allez, on y va. »

Elle s’agenouille à côté de moi, pose la main sur mon ventre et je sens une chaleur m’envahir avant de m’assoupir.
Quand j’ouvre à nouveau les yeux, je suis debout, sans aucune égratignures, comme si rien ne s’était passé et elle en face de moi, l’air impatient.

« Il faut s’occuper de sa protection, dès maintenant, tout n’est que question d’heures désormais. »

Elle se met à courir légèrement et bondit subitement, déployant ses immenses ailes noires. Je souris. Je vais pouvoir le protéger plus que je ne le pensais… Je me mets à courir à mon tour et déploie mes ailes grises.

« Yoseob… »

---

Chapitre I

Il n’avait pas quitté sa chambre depuis leur conversation et il refusait de parler aux autres. Yoseob était allongé dans son lit, le nez dans l’oreiller, les larmes aux yeux.

Dans le salon, les garçons attendaient le retour de Junhyung. Ils le connaissaient, ils savaient que lorsqu’il s’en allait après une dispute avec l’un d’entre eux, il en avait pour quelques heures.
Seulement, là… il trainait plus que d’habitude quand même.

« Je vais l’appeler et s’il ne répond pas, j’appelle le manager. »

Le leader avait parlé. Il s’était levé et s’était éloigné avec son téléphone pour appeler leur responsable. Mais au même moment, la porte d’entrée s’ouvrit et le rappeur entra, lentement, fatigué, la mine sombre.
Dunjun poussa un soupir de soulagement et rangea son portable, il s’approcha ensuite du jeune homme qui ne le calcula pas.

« Okay. Bon, je ne sais pas trop ce qu’il se passe, mais je sens que je ne vais pas tarder à m’en mêler. »

Vexé, il passa à côté de Junhyung et alla frapper à la porte de Yoseob.

« Dans le salon, tout de suite. Et si dans la minute même tu n’es pas là, je défonce la porte et te sors de là par la peau du cul. »

Quelques insultes fusèrent de la chambre du petit blond. Ce qui n’arrangea pas les choses du côté du plus vieux du groupe.

« Comme tu l’auras voulu ! »

Alors qui s’apprêtait à défoncer la pauvre porte qui n’avait décidément rien demandé à personne, une main se posa sur son épaule. Le rappeur, encore trempé de sa balade nocturne, lui dit d’une voix basse qu’il s’occupait de le faire sortir. Et qu’il lui expliquerait ensuite.

« Vous avez intérêt, sinon je n’aurais pas d’autre choix que de faire revenir le manager. »

Et il s’en alla rejoindre les autres.

Dans le couloir, Junhyung était adossé à la porte, il glissa jusqu’au sol et soupira fort. Il était épuisé physiquement. Voler n’était pas de tout repos… il attendit quelques minutes avant de l’appeler. Avant de prononcer ce nom qu’il adorait formuler entre ses lèvres. Du bruit se fit entendre dans la pièce, des pas et puis un autre bruit comme si quelqu’un se glissait le long de la porte jusqu’au sol. Yoseob était venu le rejoindre, mais n’avait pas encore la force de l’affronter.

« Il faut que tu sortes… Tu sais, Dunjun, même avec son âge si avancé est encore capable de défoncer une porte. »

Dans le salon, on entendit vaguement un « enfoiré ».

Aucune réponse de la part du petit blond.

« Ecoute… Tout ce que je t’ai dit tout à l’heure, est vrai. Mais ce n’est pas tout. Je n’ai pas eu le temps de terminer et il faut que tu l’entendes. Il faut que tu le saches, et que les autres le sachent aussi. »

Il se prit la tête dans les mains et soupira de nouveau.

« Sors… s’il te plaît… fais-le de toi-même… ne m’oblige pas à le faire, je ne veux pas… je ne suis ici que pour te protéger… et pas uniquement parce que c’est ma mission… ça l’était au départ… c’était uniquement pour cette raison, c’est vrai… mais aujourd’hui… depuis quelques mois, je veux te protéger parce que… je… parce que je… »

La terre trembla subitement, le coupant dans ses débuts d’aveux. C’était une légère secousse. Les garçons se mirent à crier et à courir vers la porte d’entrée. Premier geste à faire quand un séisme se faisait sentir. Quitter le bâtiment et se réunir dans la rue. Seulement, lorsque le leader posa la main sur la poignée, celle-ci se baissa toute seule. Il la regarda d’un air hébété, comme si de la magie se cachait derrière.
La porte s’ouvrit et il dû reculer, ainsi que les autres qui s’étaient collé à lui. Une jeune femme entra et leur fit un large sourire. Elle était petite, fine, aux formes plutôt généreuses remarqua le maknae qui avait beaucoup de difficultés à décoller les yeux de sa poitrine plutôt voyante, brune et étrangère. Ils ignoraient de quel coin elle venait, mais ils étaient sûre qu’elle n’était pas d’origine asiatique.

Sans un mot, elle se dirigea vers le salon et s’installa dans le canapé, déposant ses talons sur la table basse. Dunjun ferma derrière elle et se tourna vers l’inconnue.

« Et tu es ? »

« C’est Anya. » fit la voix de Junhyung en arrivant à son tour.

Le plus vieux haussa les épaules.

« Ah bah oui ! Anya ! Mais oui, les mecs, vous vous souvenez d’Anya ! »

Evidemment, les autres secouèrent la tête, ignorant totalement l’identité de la jeune femme aux habités plutôt légers.

Une petite tête blonde s’incrusta dans la conversation.

« Ah bah ! T’es enfin sorti, toi ! »

La voix de la demoiselle n’était pas vraiment féminine, ce qui jurait parfaitement avec ce qu’elle dégageait. Yoseob lui fit un signe de tête et s’excusa, en bon coréen qu’il était, et vint se placer à côté de Junghyung qui eu un rapide sourire en le voyant.

« Alors ? Je ne veux pas te presser, coco, mais si tu pouvais commencer tes explications pour qu’on puisse ensuite passer aux incantations pour ton p’tit gars, là. »

Quatre paires des yeux interrogatifs se posèrent sur lui. Il était maintenant temps de tout dire.

« Tout à l’heure, j’ai dit à Yoseob que j’étais un Ange… »

--

Qu’est-ce qu’il mourrait d’envie de la passer, cette porte, ça lui brûlait les doigts. Mais il ne pouvait pas encore, elle était bien trop petite pour lui. Il devait attendre qu’elle cède d’elle-même. Il avait fait ce qu’il fallait pour faire sauter le sceau, maintenant il devait patienter. En attendant de pouvoir frôler à son tour le sol de ce qu’il prenait pour des insectes dégoutants, autrement dit, les êtres humains, il envoyait ses soldats.

Yang Seungho était un peu particulier. Il n’était pas comme ses frères. Ses ambitions n’étaient pas les mêmes que celles de sa famille. Elle voulait régner en maitre sur le monde des hommes, y répandre la terreur et le sang, récupérer une nouvelle terre pour se sentir moins à l’étroit qu’en Enfer. Lui, il voulait simplement retrouver une personne et la faire souffrir comme il avait souffert lui aussi. Ce n’était que pour cette raison qu’il voulait passer par la porte qui fut autrefois scellée par les Anges.

Assit sur un mur, une boule en Crystal entre les mains, il pouvait voir une jeune femme en train de jouer avec une télécommande, elle semblait attendre quelque chose. SeungHo voulait la retrouver et lui faire payer son cœur réduit en miettes. Son cœur qu’elle avait piétiné lorsqu’elle fut elle aussi un démon…

« Anya… »

La boule vola contre le sol et se brisa.

Il renifla et se leva. S’il lui en voulait tant, ce n’était pas uniquement parce qu’elle lui avait fait mal… mais parce qu’il en était encore amoureux et qu’elle avait tout fait pour que son amour ne lui soit jamais retourné.

L’enfer, ce n’était pas l’endroit où il vivait, mais c’est ce qu’il ressentait lorsqu’il pensait à cet ange aux ailes noires.

--

« Un ange ? » répéta Kikwang.

Junhyung acquiesça.

« T’as pas une tête à être un ange, tu sais… t’as l’air trop sombre et trop psychopathe pour l’être. » ajouta HyunSeung.

La jeune femme rigola. Elle le savait que personne ne le croirait. Surtout s’il commençait comme ça.

« Sérieux… si tu nous disais ce que fait cette nana dans notre appartement ? Ça n’a pas l’air d’être une groupie sinon Kikwang serait en ce moment en train de hurler à la mort. »

Le rappeur jeta un œil à son amie et grimaça lorsqu’il vit qu’elle était désormais collée au pauvre jeune homme.

« T’as parlé un peu vite… Bon. Je reprends. Je suis un ange. Je suis ici, sur Terre, parce que j’ai une mission à exécuter. Et elle concerne en grande partie Yoseob. Mais aussi l’un d’entre vous. » Dit-il en posant le regard sur…

« Fous lui la paix ! Tu sais bien qu’on a besoin de lui, lâche-le ! » Ajouta-t-ill, agacé de voir la jeune femme tirer sur les joues de celui qu’on nommait AJ avant d’être un B2ast.

Elle soupira et tira une dernière fois la peau endolorie du brun qui jetait des regards suppliant à son leader.

« Bien, bien ! Je n’allais pas lui faire de mal, je sais très bien qu’il nous est plus qu’utile. »

Elle vint se placer à côté de Junhyung, un air extrêmement sérieux sur le visage désormais. Les garçons reculèrent un peu, surpris de ce changement d’humeur soudain.

Son visage se baissa, ses yeux se fermèrent et ses poings se serrèrent. Le rappeur s’éloigna de quelques centimètres sachant parfaitement ce qu’elle allait faire.
Un craquement se fit entendre et deux grandes ailes sombres se déployèrent légèrement, mais totalement, la pièce n’était pas assez grande pour qu’elle puisse se laisser aller à son aise.

Hyunseung, Dunjun, DongWon et Kikwang étaient sur le cul, si bien qu’ils se faisaient violence pour ne pas prendre leurs jambes à leur cou et quitter cet appartement de fou.

« C’est quoi ce bordel… » souffla l’un d’eux.

« Oh, mais attend, ce n’est pas tout. » Souriait-elle en regardant Junhyung.

À son tour, il répéta les mêmes actions et des plumes grises firent leur apparition.

Le petit blond porta ses mains à sa bouche. Il l’avait entendu tout à l’heure, mais il n’avait pas vraiment retenu ça de leur discussion…. Et là, devant lui, un Ange… un véritable Ange.

« Nous sommes là pour protéger l’élu et pour réveiller l’Ange suprême…. » annonça Junhyung en posant le regard sur Kikwang.

« M… moi ? »

A suivre...


Dernière édition par Shu le Ven 2 Sep - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   Ven 2 Sep - 19:38

Même si personne le la lit, moi j'aime écrire alors je poste quand même. ; p

--


Il avait quitté l'appartement et s'était réfugié sur le toit, Kikwang avait besoin d'air. D'abord les ailes et ensuite lui, le soit disant Ange Suprême... Son cerveau devait se mettre en pause quelques minutes, c'étaient bien trop d'informations pour sa petite boîte
crânienne...

Adossé à la cage d'escaliers, Junhyung regardait les étoiles, les mains dans les poches. Le ciel était dégagé ce soir, totalement. En plus il faisait chaud... Il aurait tant aimer se trouver ici avec Yoseob, à lui murmurer au creux de l'oreille les sentiments qu'il éprouvait pour lui depuis le premier sourire.

Mais il était là pour expliquer au danseur que sa vie ne résumait pas à danser et à chanter pour faire hurler les groupies, mais à sauver l'humanité...

Et c'était bien moins romantique...

"Pourquoi moi ?" Demanda le jeune homme en se retournant subitement vers lui, le coupant dans sa contemplation.

Le rappeur haussa les épaules.

"Parce que c'est toi, tout simplement. Je n'ai pas d'autre réponse. Tu as été choisi... " Répondit-il en se redressant.

Kikwang continuait ses tranchées, marmonnant dans sa barbe inexistante.

"Tu sais... L'élu doit affronter la plus grande puissance du monde des Enfers... Mais sans toi, il est sûr de perdre. Les humains sont voués à une mort certaine si tu n'acceptes pas ton destin. Ce qui est plutôt paradoxale, non ? On a un sauveur, mais celui-ci ne vaut rien si l'Ange suprême ne s'éveille pas..." Expliqua-t-il en s'approchant du bord.

Il vint le rejoindre.

"Si je comprends bien, si je ne...*soupire*… ça sera l'apocalypse ?" Demanda-t-il, les mains tremblantes.

Le plus vieux acquiesça.

"Et on est certains de gagner si jamais je me... transforme ?" Continua-t-il, pas sûr de ses mots.

L'Ange aux ailes grises soupira et posa un pied sur le rebord, les mains toujours dans les poches.

Il se tourna ensuite vers son ami, l'air grave.

"Malheureusement, nous ne savons pas qui sera le vainqueur, mais si vous fusionnez, on a plus de chances..."

Assit sur les graviers du toit, la tête levée vers le ciel sombre, Kikwang ferma les yeux lorsqu'il sentit le vent caresser son visage. Il ignorait ce qu'il voulait dire par "fusionner", mais pour l'heure, il avait autre chose en tête...

"Si je ne laisse pas place à cet Ange suprême, on meurt tous... si je le laisse apparaître, on est pas sûr de vivre, mais on est pas sûr de mourir non plus... Je crois que je n'ai pas le choix. Hein ?"

Un léger sourire vint se dessiner sur les lèvres pleines de Junhyung, heureux de voir qu'il acceptait enfin sa destinée.

"Exactement..."

Ils restèrent ensuite silencieux.

Kikwang n'était pas prêt, il le savait, mais il ne voulait pas mourir ni voir ses proches disparaitre. Il fallait au moins qu'il tente quelque chose...

La terre trembla soudainement, plus fort que la première fois. Le rappeur fronça les sourcils. Si son ami pensait à un séisme naturel, c'était tout le contraire pour lui. Il savait que cette secousse était le passage d'une créature plus imposante que les soldats envoyés jusqu'à présent.
Et par conséquent, que la fissure s'était agrandie.

"On descend maintenant." Dit-il en se dirigeant vers la porte.

"Euh... Okay." Dit-il, surpris par un tel changement d'humeur.

--

C'était la panique dans le salon, la réplique avait retourné les pauvres garçons, ils se marchaient dessus pour trouver un endroit où se planquer en attendant la suivante.

Anya les regardait d'un air las.

"Quelle bande de chochottes..."

Au même moment, la porte d'entrée s'ouvrit et les deux jeunes hommes s'avancèrent vers elle.

"Je pense qu'on va devoir se préparer au pire et très vite. Apparemment, la porte est en train de lâcher pour de bon... Il ne se passera pas une semaine avant de les voir débarquer." Expliqua-t-elle à Junhyung, ignorant le regard interrogatif des cinq autres.

"Je sais. J'imagine que les Celestes se chargent de celui qui va arriver ?" Demanda-t-il en se dirigeant vers sa chambre, tirant par la main le petit blond qui ne comprenait décidément rien à leur charabia.

"S'ils ne l'attendent pas encore, ça ne serait tardé. En revanche, je pense qu'on va devoir faire appel à plus de monde... L'armée va sûrement entrer en jeu. J'ai senti la... "présence" d'un des frères... et il dégageait une telle haine... dirigée vers... moi." Dit-elle.

Les derniers mots avaient été soufflés. Elle savait très bien de qui il s'agissait. Cette aura maléfique, elle l'avait déjà sentie auparavant.
Et puis, elle aussi en avait dégagé autrefois. Mais celle-ci était tellement puissante... Tout Archange qu'elle était, elle pouvait sentir son épiderme se dresser tant la peur envahissait son corps.

Dunjun jeta un œil aux autres et tous haussèrent les épaules. Ils avaient vu des ailes noires et grises, appris que l'un d'eux était un
Ange Suprême, et ils ignoraient toujours ce que ça voulait dire, et là, ça parlait d'armée, de Célestes...

"Qui va se décider à nous expliquer ce qu'il se passe ?!" cria plus qu'il s'énerva, le leader, planqué sous sa table de cuisine.

--

Une boite de nuit. Elle était remplie ce soir. La créature, tapie dans la ruelle en face, attendait le signal de son maître pour attaquer.
De la bave s'écoulait de sa gueule, elle atterrissait sur le sol. C'était un acide très puissant, il faisait fondre n'importe quoi en l'espace de quelques secondes. Le gros démon venu tout droit des enfers adorait dévorer ses proies en les faisait dissoudre dans sa salive. Et d'après son ventre qui gargouillait sévèrement, elle mourrait de faim... Elle allait faire un carnage.

Décidément, Mir était le plus sadique de la fratrie.

Accoudé à un mur il regardait une boule en Crystal dans laquelle apparaissait sa créature, qu'il avait lui même créé, il souriait. Fier d'elle, mais aussi parce qu'il allait faire ce qu'il appelait un "strike".
Tuer toutes les personnes présentes dans la discothèque sans laisser un seul indice aux policiers. Il aimait ce jeu. Il voyait les autorités s'arracher les cheveux et inventer des coupables.

"Tu peux y aller... " Lui dit GO, qui ne quittait pratiquement jamais son trône.

Le plus jeune acquiesça, un sourire digne d'un psychopathe sur les lèvres et il prononça quelques mots dans une langue que seuls les démons pouvaient utiliser.
Dans la boule, on pouvait voir la créature sortir de sa cachette et se faufiler vers la boite de nuit, elle passa par la porte d'entrée et massacra tout le monde à l'intérieur. Des hurlements, des cris, des pleurs fusaient... Du sang, des membres, des intestins et autres boyaux décoraient désormais les murs de l'établissement.

"Ahah ! Elle a battu son précédent record ! Yes !" Hurla-t-il, un chronomètre en main.

Un soupir se fit entendre derrière, le jeune moustachu était blasé. Il était entouré d'une bande d'ahuris. Il n'y avait, et encore, peut-être que Thunder qui méritait d'être à ses côtés... Quand il ne trainait pas avec Mir, il avait tout d'un leader, contrairement à Seungho qui continuait de comploter dans son coin, à mettre au point sa vengeance personnelle.

A cette pensée, GO grogna.

"J'ai tellement hâte de te le faire regretter... grand frère."

Ces derniers mots avaient du mal à sortir de sa bouche.

--

Au petit matin, Dunjun était assit à table, un bol de lait en face de lui, la tête dans le cul. Ses cheveux étaient en bataille comme si on avait posé un pétard sur son crâne. Il avait dormi habillé. La veille, après que la jeune fille ait enfin tout raconté aux garçons, il s'était rendu dans sa chambre et s'était assit sur son lit pour ensuite s'y allonger. Et il s'était réveillé dans la position dans laquelle il s'était endormi. Tout courbaturé.

C'était une histoire de fou, il pensait qu'il avait rêvé mais en voyant Anya allongée dans le canapé, un coussin coincé entre ses cuisses, il avait réalisé, à son grand désarroi, que tout était bel et bien réel.
Il soupira fort et colla sa joue sur la table. Il était crevé... Epuisé par tout ce qu'il avait entendu, d'avoir passé une courte nuit et parce qu'ils allaient devoir subir.

Son coeur se serra soudainement. Et il se redressa. Il porta sa main à son cou et en tira une chaîne.

"Maman..."

Le pendentif représentait sa mère. Des larmes se mirent à perler aux coins de ses yeux.

"Pour elle, pour ta famille, tes amis, et pour tous les autres sur cette Terre qui ne méritent pas de mourir, il faut qu'on se batte." Fit la voix grave de Junhyung.

Le leader passa sa main sur ses yeux pour effacer toute trace de larmes.

"T'as une sale tête Yoseob...." Dit-il.

Que pouvait-il rajouter aux paroles du rappeur ? Il avalait seulement ce que la jeune fille lui avait dit hier soir. Il ne s'y était pas encore habitué...

La petite blonde se laisser glisser sur la chaise, les bras ballants, il était plutôt dans le cosmos.

"T'as fait quoi de ta nuit ? On dirait que t'as pas dormi." Demanda-t-il, soudainement curieux.

Le chanteur rougit furieusement. L'aîné haussa un sourcil et fit glisser sa chaise près de son ami, un sourire aux lèvres. Il avait comme oublier tout ce qui s'était passé les heures précédentes. D'un air plus qu'intéressé, il posa son coude sur la table et déposa son menton dans la paume de sa main.

"Alors ? On a fait des bêtises... ?"

Le pauvre Yoseob ne savait plus où se mettre. Il sous-entendait des choses pas catholiques, là.

"Bien sûr que non. Il a juste dormi dans mon lit, avec moi." Répondit celui qu’on surnommait Poppin’ Dragon, venant à la rescousse de son ami.

L'autre en profita pour acquiescer vivement.

"Mouais... Pourquoi il est dans cet état là alors ?"

Pas convaincu qu'ils n'aient fait que dormir, il n'insista pas. Il faut dire que le regard ultra "sympathique" que lui envoyait Junhyung l'aida à ne pas en rajouter.

Le leader reprit son bol de lait et fit un clin d'oeil au blond qui rougit de plus belle.

« Abruti ! » Marmonna Yoseob en plongeant son nez dans son bol que venait de lui servir son garde du corps personnel.

Les autres membres du groupes arrivèrent un à un, seule la demoiselle manquait à l’appel, trop occupée à baver copieusement sur l’oreiller que lui avait prêté Kikwang.

« Cette nana est répugnante. » Dit-il en levant les yeux au ciel.

A suivre

Hehe, dans les prochains chapitres, on entre dans le vif du sujet, plus d'actions donc ! ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
Bounty

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   Sam 3 Sep - 23:13

YEAAAH !! J'aime les histoires d'Anges et Démons !! Encore mieux si c'est Beast & Mblaq .
J'aime vraiment ta manière d'écrire. J'arrive toujours à très bien imaginer les scènes. Bizarrement le passage du Démon aidant un Ange m'a fait penser à Supernatural ... mon cerveau part trop loin u.u ...
J'aime le passage " Dans le salon, on entendit vaguement un « enfoiré ». " J'ai ris trop fort en le lisant et me suis faite crier dessus T-T.
J'ai hâte de savoir la suite de cette histoire :3 !
Merci pour ces chapitres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   Dim 4 Sep - 12:47

Contente de te revoir sur le forum! Eh bien, je poste la suite ce soir, je l'écris actuellement. Si l'envie me prend, peut être que j'imagerais certains passages par quelques dessins. ;p

Merci d'avoir lu ! x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
JungGi501

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 26
Localisation : Belgique dans les bras de KyuHyun

MessageSujet: Re: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   Dim 4 Sep - 18:45

Oh lalaaaaa~ KiKwang en ange suprême... Le rêve. *o*
Citation :
"Quelle bande de chochottes..."
Je me suis dit exactement la même chose. C'était trop fort. xD
Comme dit Bounty on imagine bien les scènes.. Surtout avec des anges et démons.. Je vois bien les MBLAQ en vrai démon. xD
Des passage illustré par tes dessins?? Oh~~ Impatiente de voir ça. *o*

_________________
★~★~★~★~★~★~★~★~★~
Cho KyuHyun ♥️ Gamer ♥️ Pi-PikaKyu Pika-Pi~

E.L.F & Gamer jusqu'au bout.. Super Juni-or~
★~★~★~★~★~★~★~★~★~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theelite-beast-fanfic.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous ne sommes pas si seuls que ça... Chapitre 2 en ligne !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Toto, j'ai l'impression que nous ne sommes plus au Kansas."
» Nous ne sommes qu'ombre et poussière de Lyndsay Faye
» SOMMES NOUS EGAUX DEVANT LA MORT?
» Nous ne sommes pas trop nombreux !!
» Nous ne serons jamais des héros de Jouvray et F/G Salsedo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions :: B2ST-
Sauter vers: