Fanfictions françaises sur les groupes d'idoles coréennes en vogue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Equipe Qui Marche [OS]

Aller en bas 
AuteurMessage
maiki_rashu

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 29
Localisation : Rashu's Land

MessageSujet: Une Equipe Qui Marche [OS]   Dim 12 Sep - 19:06

Titre : Une Equipe Qui Marche
Auteur : Moi-même
Couple(s) : Taek Yeon + Jae Bum
Rating : Tous public
Genre : Humour (ou plutôt un grand n'importe quoi xD), Amitié
Résumé : Jusqu'à son départ pour les USA, ça avait toujours été lui et Jay mais depuis son retour Taek a l'impression que les choses ont un peu changé.
Disclaimer : S'ils étaient à moi je pense que je n'écrirais pas sur eux...Ou alors ça aurait l'air bien plus réel. xD
Petite note personnelle : Pour une amie qui m'a demandé une TaekBum mais c'est un échec total (je me console en me disant que c'est la 1ère que j'écris sur ce pairing). J'espère qu'il n'y a pas trop de fautes et que ça vous plaira~




Poussé par l'appel de la faim, Taek Yeon se leva du canapé et se rendit la cuisine où il trouva le leader et le magnae. Les deux jeunes hommes étaient assis l'un en face de l'autre et discutaient à voix basses tandis qu'un sourire éclairait leurs visages. Une scène qui pourrait être interprétée de diverses façons. Mais pour Taek qui avait l'habitude de partager ce sourire avec le petit musclé, il y en avait qu'une seule possible: les deux préparaient un mauvais coup. Et à en juger par la difficulté qu'avait Jay à retenir son hilarité, l'idée qu'ils venaient de trouver devait surement être de TYPE A. C'est-à-dire une de celles qui marquerait à jamais la mémoire de tous les témoins de leur future blague, victime ou non. De quoi éveiller la curiosité de Taek Yeon qui en temps normal se serait précipité vers eux pour demander plus de détails et proposer son aide. Mais depuis son retour du pays de la Mal-Bouffe, le jeune homme n'avait pu s'empêcher de remarquer cette nouvelle complicité dont ses deux amis faisaient preuve. Un rapprochement des plus naturels si l'on prend en compte l'amour de Chan Sung à piéger les gens, surtout ses aînés. Et celui de Jay à simplement voir les autres dans des situations embarrassantes. Toutefois, de les voir à présents élaborés des plans dans leurs coins, le faisait se sentir comme mis à l'écart. Bien sûr il savait qu'ils ne s'opposeraient pas à ce qu'il se joigne à eux, après tout jusqu'à maintenant ils avaient toujours effectués leurs blagues à trois. Mais Taek n'ayant jamais eu besoin de demander pour que Jay vienne le voir et partage avec lui ces idées machiavéliques, se retrouver dans la position de celui qui s'incruste (place qu'occupait anciennement Chan Sung), lui donnait l'impression que les choses n'étaient plus tout à fait les même. Comme si pendant son absence, le magnae qu'il avait toujours plus ou moins pressentit comme une menace, avait confirmé ses soupçons lui volant officiellement son statut de complice caché du leader. Et bien qu'il ne l'admettrait pas haute voix quelque part au fond de lui cette simple pensée l'agaçait tout autant qu'elle lui faisait mal. Taek Yeon eut un léger soupir et sa faim soudainement envolée, il retourna dans le salon où malheureusement pour lui KhunWoo était en plein démonstration d'affection. Ne faisant que renforcer ce sentiment de solitude chez le jeune homme qui se traîna jusqu'à sa chambre.

~*quelques jours plus tard*~

Après plusieurs heures à s'entraîner les 7 PM furent enfin autorisés à prendre une pause. Les Jun-Brothers en profitèrent pour faire ce qu'ils aimaient le plus, le plus vieux sortant son téléphone pour écouter un peu de musique tandis que son cadet testait de nouveau pas de freestyle. Comme à leur habitude, WooKhun s'éclipsèrent du studio de danse pour une séance privée de démonstration d'affection. Bousculant Jay sur leur passage, qui manqua de s'écraser au sol. Fort heureusement pour lui, le magnae ayant de bon réflexes lui évita le pire, le rattrapant de justesse avant que son derrière ne rentre en contact avec le sol peu confortable. Un détail qui ne semblait pas gêner Taek Yeon qui assis dans un coin du studio, observait la scène qui venait de se dérouler. Bien sûr il savait que ce n'était que pour protéger leur leader que Chan Sung avait posé sa main sur la taille du plus vieux afin de l'attirer vers lui. Mais la menace KhunYoung était passée et leur étreinte n'avait plus lieu d'être. Comme si les deux garçons l'avaient entendu ils se séparèrent, réintroduisant une distance corporelle «convenable». Avant de la réduire quelques secondes après, le magnae rapprochant dangereusement son visage de celui de l'américain et ses lèvres s'arrêtant à quelques centimètres de la joue de Jay. Taek qui ne les lâchait pas des yeux sentit son rythme cardiaque s'affoler tandis qu'une colère naissante semblait vouloir prendre le contrôle de son cœur.
«Il ne va pas oser...» murmura-t-il si bas que même un fantôme ne l'aurait pas entendu. Et non, Chan Sung n'osa pas mais se contenta d'entourer l'oreille gauche du leader des ses deux mains avant de lui chuchoter quelque chose. En bref, beaucoup de tension pour rien. Sauf que pour Taek Yeon, ce simple geste fut plus douloureux que si son cadet avait effectivement embrasser la joue de leur ami. Pourquoi? Car il savait que ces mots que Chan Sung venait de partager avec Jay avait un lien avec leur blague qu'ils n'avaient toujours pas exécuté. Une blague à laquelle on ne lui avait toujours pas demandé de participer. Rendant la situation encore plus difficile pour le jeune homme qui commençait de plus en plus à se poser des questions. Était-ce parce que les deux ne voulaient pas lui faire prendre de risque? Ou peut-être attendaient-ils le bon moment pour solliciter son aide? Ou bien n'avaient-ils tout simplement plus besoin de lui? Et bien qu'il essayait de se convaincre du contraire, une grande part de lui était persuadée que cette 3ème hypothèse était la plus proche de la réalité.
«Je suppose que je suis devenu inutile maintenant...» pensa Taek, ses yeux rivés sur Jay. Au même moment ce dernier tourna la tête dans sa direction et lui offrit un sourire auquel le rappeur tenta tant bien que mal de répondre. Mais une fois que l'attention du leader retourna sur ce que lui disait le magnae, le visage du jeune homme se referma. Tandis que cette désagréable sensation dans son cœur sembla s'intensifier.

~*de retour à l'appartement après l'entrainement*~

Cela ne faisait même pas une heure que les sept garçons étaient rentrée et chacun d'eux était déjà retourné à sa routine. WooKhun s'enfermant dans la chambre du thaïlandais aussitôt qu'ils eurent franchit le seul de l'appartement. Jun su et Jun Ho dans le salon, regardant un film sur un danseur qui avait perdu confiance en lui jusqu'à ce qu'on lui offre un téléphone magique. Quant à Taek, il était allongé sur son lit, son esprit encombré par diverses pensées mais toutes en lien avec Chan Sung et Jay. Se demandant ce qu'il devait faire. Si tout ces doutes qui le rongeaient de l'intérieur étaient justifiés. Et après quelques minutes supplémentaires de questions similaires, il finit par se décider à tirer les choses au claire. Il se rendit directement dans la chambre de Jay, qui contrairement à ce à quoi il s'était attendu, était seul, lui aussi allongé sur son lit et feuilletant un livre. Un détail qui n'échappa pas à Taek et il en déduisit que cela devait surement avoir un rapport avec la «fameuse blague» dont il avait été exclus (non pas que le leader soit illettré mais s'il y avait bien une chose pour laquelle Jay Park était connu, c'était son désamour de la lecture). Voyant là une opportunité de débloquer la situation, il frappa à la porte pour signaler sa présence avant d'aller s'asseoir sur le bord du lit.
«Qu'est-ce que c'est?» demanda-t-il au leader qui par fainéantise n'avait pas bougé d'un pouce. Le visage de l'américain s'éclaira à la question qui venait de lui être faite, éveillant un peu plus la curiosité de son interlocuteur. Mais alors qu'il s'apprêtait à répondre, la voix du magnae lui coupa la parole.
«Jay, I found it!» s'exclama le plus jeune depuis l'encadrement de la porte et un sourire encore plus grand que celui qu'avait eut Jay quelques secondes plus tôt. Ce dernier lui rendit son sourire et se leva d'un bon, visiblement plus que ravi par la nouvelle que Chan Sung venait de lui annoncer. De son côté Taek se sentit une fois de plus mis à l'écart. L'idée de leur demander quelle était cette chose que le magnae avait trouvé lui traversa bien l'esprit mais les mots, eux, refusèrent de sortir. Et il se contenta de les observer, comme un étranger. Une sensation qui ne lui paru que plus forte quand le plus jeune demanda à parler en privé avec le leader.
«Je pense qu'il...
-Non c'est bon.» Taek Yeon interrompit Jay qui lui lança un regard interrogateur. Le géant aux grandes dents lui sourit pour le rassurer (et justifiant ainsi la deuxième partie du surnom que je lui ai attribué) avant de s'éclipser. Tout de suite après son départ il entendit la porte se fermer et il ne put s'empêcher de ressentir encore plus de peine. Puis sans un mot il retourna dans sa chambre, pour laisser libre cours à ses pensées. Aussi tristes et négatives furent-elles, jusqu'à ce que la fatigue mêlée à ce flot d'émotion ne le plonge dans un profond sommeil.

Quand il se réveilla quelques heures plus tard, Taek fut surpris du calme qui régnait dans l'appartement. C'était beaucoup trop calme pour être normal et il se précipita hors de sa chambre. Sa première destination fut le salon où il trouva Jun Ho assis sur le sol, les yeux rivés sur la télé qui était éteinte. Pas très loin de lui, Nichkhun tentait de calmer Woo Young dont les yeux ne reflétaient que de la peur.
«Qu'est-ce qui vous arrive? Il s'est passé quelque chose?» demanda le jeune homme, sa voix trahissant son anxiété. Le thaïlandais qui semblait être le seul à avoir entendu sa question se contenta de lui indiquer la cuisine d'un signe de tête. Sans trop chercher à comprendre, Taek s'y rendit sur le champ, ignorant les battements de son cœur qui résonnaient jusque dans sa tête lui faisant craindre le pire. Et la scène qu'il vit lorsqu'il arriva dans la cuisine confirma ses craintes. Leur manager était assis, une expression de sévérité sur son visage d'ordinaire si chaleureux. Face à lui se tenaient Jay, Chan Sung et Jun Su, les trois garçons à genoux à même le sol et leurs bras tendus au-dessus de leurs têtes.
«Qu'est-ce...» Taek Yeon s'arrêta en plein milieu de sa question quand leur manager se tourna vers lui.
«Ah tu est enfin réveillé... Dis moi, est-ce que tu savais ce qu'ils préparaient?» Taek secoua la tête de gauche à droite et l'homme lui lança un regard suspicieux.
«Je le jure.
-... Bien. Dans ce cas tu peux retourner dans le salon.»
Confus, le jeune homme hocha la tête et s'exécuta, bien qu'une partie de lui brûlait d'envie de savoir ce qui avait bien se passer. La seule chose dont il pouvait être sûr c'est que cela avait un rapport avec la «fameuse blague» de Jay et Chan. Il commença à se demander s'il ne l'avait pas manqué pendant sa sieste et il entreprit d'interroger les trois dans le salon. Mais à peine eut-il évoqué le nom des trois punis que Jun Ho se boucha les oreilles, tel un enfant refusant d'écouter une histoire de fantôme. Alors que Woo Young agrippa le bras de Nichkhun de toutes ses forces tout en enfouissant son visage contre le torse du jeune homme. Celui-ci jeta un regard noir au curieux avant d'emmener le petit brun dans sa chambre. Laissant derrière lui un Jun Ho muet et un Taek encore plus déboussolé.

~*le lendemain ~ au studio de danse*~

Les 7 jeunes hommes s'entrainaient en silence quand leur manager leur accorda dix minutes de pause. Aussitôt, WooKhun suivit de Jun Ho quittèrent le studio, prenant soin d'éviter tout contact quel qu'il soit avec Jun Su. Ce dernier alla s'assoir dans un coin mais contrairement à d'habitude il ne se servit pas de son téléphone pour passer le temps.
«C'est vraiment bizarre...
-Non. C'est juste un échec.» commenta Jay et faisant sursauter Taek qui n'avait pas remarquer le jeune homme sur sa droite. Il l'observa quelques minutes en silence se demandant pourquoi il n'était pas avec le magnae avant de jeter un coup d'œil à ce dernier. Il fut surpris de le voir seul à l'autre bout du studio, une expression de culpabilité sur son visage.
«Il s'est passé quoi au juste hier?
-Magnae a accidentellement révélé à Jun Su ce qu'on préparait.
-Et?
-C'était Jun Su notre cible. Résultat, il nous a fait une crise KHC.
-Une quoi?
-Une crise KHC. C'est...» Le leader s'arrêta, sentant le regard de Jun Su sur lui et s'empressa d'ajouter. «Je t'expliquerai une autre fois. Quoi qu'il en soit, c'est une chance que notre manager était là pour le calmer. Même si on a dû tout lui avouer...»
Taek hocha la tête et un silence s'installa entre les deux. Il ne savait pas trop comment réagir. L'envie de réconforter son ami se confrontant à celle de sourire de savoir que leur plan (celui auquel il n'avait pas été mis au secret) avait échoué. Mais il n'eut pas besoin de se torturer très longtemps sur ce dilemme interne que leur manager annonça la fin de leur pause. Au même moment WooKhun et Jun Ho arrivèrent tandis que Chan Sung et Jun Su se levèrent. Taek s'apprêtait à les rejoindre quand Jay l'arrêta.
«Tu serais partant pour une nouvelle «opération Jun Su» demanda-t-il à voix basse et un sourire espiègle sur ses lèvres. «J'ai une super idée. Et toi seul peux m'aider.»
Surpris, Taek fixa du regard l'américain dont le sourire n'avait pas disparu. Il sentit alors son cœur s'alléger et ne put s'empêcher de lui rendre son sourire. Les mots de son ami résonnant dans son esprit et effaçant tous ces doutes et craintes qu'il avait ressentit ces derniers jours. Il avait enfin l'impression d'avoir retrouvé sa place de complice et c'est avec un mélange de soulagement et de fierté qu'il hocha la tête pour confirmer sa participation. Les deux jeunes hommes échangèrent alors un regard complice oubliant presque leur répétition jusqu'à ce que la voix de leur manager ne les ramène à la réalité.
«JAY! TAEK!» cria-t-il et les deux s'empressèrent de rejoindre leur camarades.

+FIN+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maikirashu.blogspot.com/
Bounty

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Une Equipe Qui Marche [OS]   Mer 15 Sep - 19:41

Alors Alors ~

J'avoue etre réstée sur ma faim .. J'aurai bien aimé savoir ce qu'ils préparaient quand meme XD
Aaark je veux savoir >.<"
Sinon la phrase qui m'a bien fait rire : " Jun su et Jun Ho dans le salon, regardant un film sur un danseur qui avait perdu confiance en lui jusqu'à ce qu'on lui offre un téléphone magique " XD
Un télépone magique .. XDD

J'ai encore une fois bien ri , meme si je me sentais mal pour Taec ;-; Mais Jay se rattrape a la fin !
Chansung est un boulet quand meme pour révéler ce qu'ils préparaient U.U Mais bon x)

Merci pour cet OS ! ;3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maiki_rashu

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 29
Localisation : Rashu's Land

MessageSujet: Re: Une Equipe Qui Marche [OS]   Sam 18 Sep - 8:24

Haha! Merci d'avoir lu malgré ce côté baclé *file se cacher*
Mais je pense faire un partie 2 quand j'aurais le temps pour essayer d'éclaircir ce qu'il ne l'étais pas et aussi que j'arrête de rêler sur cet fic que je trouve nulle XD)

Et pour ce qui est du film au téléphone magique j'avoue que je voulais un truc qui pourrait ressembler aux deux Jun-Brothers. Du coup la danse pour Junho et un téléphone pour Junsu. XD

Bref! Encore merci d'avoir lu. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maikirashu.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Equipe Qui Marche [OS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Equipe Qui Marche [OS]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le japonais, comment ça marche ?
» Oxygen / Slot-it CA MARCHE
» Nedjema : Equipe nationale
» [AIDE] le Bluetooth ne marche plus!!! de l'aide svpp
» [RESOLU] Reveil qui ne marche pas la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions :: 2pm-
Sauter vers: