Fanfictions françaises sur les groupes d'idoles coréennes en vogue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 36
Localisation : Belgique

MessageSujet: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Lun 29 Mar - 15:03

Titre: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ?
Rating: Lemon : - 16
Couple: ChanSung + Junho
Genre: Semi lemon, one shot en deux parties
Résumé: Chansung et Junho se papouillent tout simplement.
Disclamer: Seul le divan m'appartient, les autres, non.
Notes de l'auteur: Ce n'est qu'une première partie ! XD

La chemise grande ouverte, le torse mis à nu, Chansung n'arrivait plus à décoller les yeux du torse de son petit ami.
Il l'avait pourtant déjà vu. Assez rarement d'ailleurs et à son grand désarrois aussi, mais Junho n'était pas du genre à se promener sans débardeur comme le faisait facilement Taecyon, Jaebom ou lui-même. Il était pudique.
Et ce qu'il avait pu apercevoir ces rares moments, qu'il bénissait à chaque fois, lui avait donné envie d'en voir plus, de le toucher, de le sentir, d'y gouter. D'y poser doigts, mains, lèvres et langue. Il en était devenu raide dingue. Pas seulement de cette partie, mais de toutes les autres aussi. En fait, il avait deux parties qu'il préférait chez lui. Sa poitrine et ses fesses. Mais ça, tout le monde les aimait. Tout le monde lui enviait ses jolies petites fesses rebondies.
Il fallait le dire, Lee Junho avait un sacré beau cul ! Les mecs et les filles étaient bien d'accord sur ce point. Personne n'avait le même fessier que lui. S'il avait les mêmes traits que Bi Rain, il avait déjà quelque chose de plus que lui : un magnifique petit derrière bien rebondit. Bien sûr, le chanteur de « Rainism » avait lui aussi un très joli arrière-train, mais il était encore loin d'arriver à la cheville de Junho, c'était clair et net.

Et Chansung était fier d'avoir un petit ami avec un corps aussi attirant. Pas que pour lui c'était le plus important, le physique passait après tout un tas de critères, mais savoir que son âme-sœur possédait des formes à faire fondre un glacier, il y avait de quoi l'être.
Il allait en prendre soin, d'ailleurs, de ses formes ! Ça, il pouvait en être sûr. Il allait les bichonner. Et peut-être même qu'il allait commencer aujourd'hui !

Ils avaient tout le temps, les autres ne revenaient pas avant le soir et il n'était que quatorze heures. Au pire, s'il ne pouvait pas s'en occuper maintenant, il aurait d'autres occasions pour les chouchouter.

Il n'y avait pas que Chansung qui avait de la chance, Junho avait toutes les raisons de l'être aussi. S'il avait de jolies fesses, presque mondialement connues, le grand brun avait tout pour plaire également, physiquement d'abord parlant, mais aussi au niveau du caractère.
Certains pouvaient être très beaux mais pouvait aussi avoir un comportement de merde. Lui, ce n'était pas le cas. Il ne prétendait pas avoir l'homme parfait à domicile, il avait aussi ses défauts, mais il fallait avoué qu'il avait quand même plus de qualités.
Mais pour ce qui était du corps, il lui donnait facilement, aisément, sans hésité, un dix sur dix. Il était grand, mince, mais musclé. Un torse bien dessiné, une tablette de chocolat parfaite, pas trop voyante, mais pas du tout inexistante, comme Nichkhun, un visage long et arrondis. Taecyon était très beau aussi, mais il n'aimait pas sa tête parce qu'il avait une mâchoire plus carrée contrairement à Chansung qui avait une forme plus ronde. Cela lui donnait un côté plus doux, plus enfantin, et il adorait ça.
Son nez ressortait, il n'était pas aplatit comme la plupart des coréens, pas qu'il détestait le pif des autres, hein, mais le sien n'était pas pareil, et ça lui allait très bien. Et ses yeux, son regard de braise, ses sourcils qu'ils fronçaient souvent, lors des photos la plupart du temps, ou quand il chantait, lui donnaient un air de vagabond, de bad boy, et il le trouvait sexy dans ces moments-là.
Personne ne le savait, mais quelques fois, quand il en avait l'occasion, il se visionnait leurs performances et soupirait comme une fan. Il adorait quand il grimaçait. Contrairement à Taecyon, désolé pour lui, mais il en matière de grimace, l'américain en tenait une sacré couche, il était beau, alors que celui qu'on surnommait « l'alien » faisait peur.
Et il ne pensait pas ça parce que c'était de son petit ami qu'il parlait, non. Mais parce que c'était le cas. Et il n'était pas le seul à le penser de toute façon.
En bref, Chansung pouvait facilement devenir mannequin. Il avait tout. La taille, le physique, le visage, la carrure. Tout.
Beaucoup disaient que Jaebom avait le plus beau corps dans le groupe, mais il s'était fait dépassé depuis un petit temps par le cadet. Et Taecyon, même avec ses oreilles hissées comme s'il sortait en pleine mer, n'était pas en reste. S'il avait des dents qui en repoussaient plus d'une, il avait un corps qui commençait à avoir de la gueule. Il devenait sexy, le bougre.
Mais soit ! On s'en foutait de lui, Chansung était de toute manière loin devant lui.
Il n'y avait que Jaebom pour lui faire de l'ombre, mais pour cela, il aurait fallut qu'il ait quelques centimètres de plus.
Le danger était bien écarté.
Donc, oui, Junho était aussi chanceux d'avoir Hwang Chansung comme petit copain. Lui aussi se fichait pas mal du physique, tant que la personne était gentille, respectueuse, courageuse, généreuse... il se foutait de savoir s'il était fait comme un apollon ou s'il était large comme Shindong.
Mais il avait de la chance ! Son homme était tout bonnement parfait, physiquement bien entendu.

La position dans laquelle il était ne lui permettait pas de faire ce qu'il voulait et ça le frustrait. Il fallait absolument qu'il bouge. Il voulait pouvoir toucher et sentir son petit ami et ce, sans se tortiller comme un ver de terre au risque de se coincer un nerf.
Il se leva alors et attrapa la main de Junho. Sans un mot, il le tira à lui. Ils se retrouvèrent donc tous les deux debout. Le sosie de Rain ne comprenait pas trop où il voulait en venir. Voulait-il déjà passer à l'acte ? Ils ne s'étaient pas encore réellement embrasser qu'il voulait déjà le faire ?
Il n'était pas contre, mais... il aurait aimé ne pas sauter certaines étapes.
Chansung le bougea sur le côté, enfonçant son bien aimé dans l'incompréhension la plus totale, et se laissa tomber dans le divan, là où le petit brun était installé quelques secondes auparavant.
Il tapota ensuite sur ses cuisses.
C'était donc ça ! Il voulait simplement s'asseoir. Pourquoi ne s'était-il pas simplement assit là où il était et demandé à Junho de venir le rejoindre sur ses jambes ?
Rainy ne chercha pas à comprendre, Chansung était très beau, sexy, il avait beaucoup de qualités, tout ça, mais des fois il était complètement à l'ouest.
Le petit brun s'installa alors, avec une certaine gêne et une petite tremblote, ainsi qu'un coeur battant la chamade, sur les cuisses fortes et musclées de son amoureux. Il savait que Chansung avait plus de cran que lui, mais il était quand même étonné que le cadet soit aussi franc avec lui.
Cela ne lui déplaisait pas non plus. Heureusement qu'il était là, d'ailleurs. Si on attendait que ce soit Junho qui lance les opérations, ils seraient encore entrain de se regarder dans le blanc des yeux à l'heure qu'il est.
Le grand brun cachait bien son jeu, en fait. Il donnait l'image d'un gars timide, réservé, pudique, un peu moins que ce que montrait Junho, mais jamais on aurait pensé qu'il était du genre à prendre de telles initiatives.
Quelque chose lui disait que l'homme, dans leur couple, ça n'allait pas être lui.
Et il s'en fichait, qu'il soit en dessous ou au-dessus, il s'en foutait. Tant qu'il était aimé, le reste n'était que du détail.

Chansung passa ses mains sur les hanches de son petit ami, par-dessous la chemise ouverte, et le caressa tendrement. Il le regardait, avec amour, avec un tout petit peu de gêne aussi nota le petit brun, heureux de constater que lui aussi, l'air de rien, n'était pas complètement à l'aise.
Ils restaient là, comme ça, à se contempler. Junho avait les mains posées sur les avant-bras de Channie. Il tremblait. Il faisait un sacré effort pour se calmer, mais il avait beaucoup de mal. Et vu comment ils évoluaient, il n'allait sûrement pas y arriver du tout.
En dessous de ses cuisses, il sentait celles de son cadet. Et elles tremblaient légèrement. Mais est-ce parce qu'il était dans le même état que lui ? Ou parce qu'il était trop lourd pour lui et que ses nerfs avaient du mal à supporter son poids ?
Il gigota un peu pour voir s'il ne pouvait pas alléger un peu mais Chansung le coupa en lui demandant pourquoi il se tortillait comme un poisson hors de l'eau.
Il lui expliqua que c'était parce qu'il ne voulait pas lui faire mal mais le beau brun lui répondit que ce n'était pas parce qu'il était lourd qu'il tremblait un peu, mais parce qu'il était nerveux tout simplement.
Junho était content, il n'était plus seul. C'était juste une question de contrôle. Il arrivait à mieux gérer son corps que le sien apparemment.

Chansung se redressa, se retrouvant alors à quelques centimètres du visage de son amoureux, il avait ensuite passé les mains derrière le dos du brun et d'un petit geste, l'avait rapproché un peu plus de lui. Il pouvait sentir son torse contre le sien et trouvait que c'était dommage qu'il ne puisse pas le sentir vraiment, contre sa peau. Il lui donna un rapide baiser sur le menton et se recula un peu.
Il s'agita quelques secondes, retira – difficilement - faisant rire, puis rougir, Junho, et balança enfin son débardeur sur le sol.
Rainy avala sa salive avec toute la discrétion d'un tracteur dans une maison de repos et se demanda pourquoi la température avait autant augmenté d'un coup.
Il avait chaud. Encore plus quand il posait les yeux sur le corps parfait de son cadet. Chansung attira de nouveau son petit copain contre lui et soupira de plaisir, fermant les yeux lorsque sa poitrine entra en contact avec celle de l'autre. Enfin, disons que son torse entra en contact avec le ventre de Junho. Il était un peu trop bas pour sentir les pectoraux de son boyfriend.
Mais il resta ainsi quelques instants. Le contact de sa peau lui donnait des frissons partout. Les poils de ses bras se redressaient. Il adorait ça. Il pourrait rester coller pendant des heures.
Le petit brun lui caressait les cheveux, le gardant précieusement contre lui, savourant également ce contact. Il devait avoué que c'était plus agréable de sentir la peau chaude de son chéri contre la sienne plutôt qu'un vieux tissu.
Les mains de Chansung ne restèrent cependant pas inactives. Il n'oubliait pas qu'ils étaient seuls et que s'il voulait le câliner, c'était maintenant ou jamais, s'il traînait, il allait devoir attendre longtemps.
Pas qu'il était devenu pervers, comme ça, il pouvait aussi attendre, mais puisque Junho ne semblait pas contre, ce serait dommage de ne pas se laisser aller à quelques caresses et baisers approfondis.
Il remonta alors ses mains, lentement, effleurant la peau, la colonne, jusqu'aux omoplates. Il sentait le petit brun se tendre, frissonner, pousser un gémissement qui se voulait sans doute étouffé. Il avait apparemment trouver une zone sensible. Il redressa la tête, pas que le nez contre son ventre lui déplaisait, mais il voulait voir le visage de son amoureux. Il voulait voir à quoi il ressemblait quand il prenait du plaisir.
Et il vit quelque chose qui lui donna très chaud. Une vague de chaleur lui traversa le corps. C'était tellement fort, tellement fulgurant, qu'il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait gémit lui aussi.
Junho avait le visage baissé, les yeux fermés et il se mordait les lèvres, ouvrait la bouche dès qu'il effleurait ses reins, gémissait quand il glissa ses doigts dans l'élastique de son boxer qui dépassait de son jean... Cette vision était on ne peut plus excitante, il était plus que sexy. Chansungdevait se calmer ou il était sûr qu'il allait l'allonger, là, maintenant...
Quant à Junho, il avait du mal à se contenir. Sentir les doigts de Chansung dans le bas de son dos, près de ses fesses... il ne savait pas pourquoi, mais dès qu'il zonait par là, il avait des frissons partout. Il aimait ça. Il voulait qu'il recommence encore et encore. Il ne se reconnaissait plus, il n'arrivait pas à croire qu'il voulait qu'il aille plus loin, qu'il ne s'arrête jamais, il continue à le faire gémir.
Il enfonça soudain ses ongles dans les épaules de son futur amant – car, oui, vu comment ils étaient partis, ils allaient sans doute finir dans le même sofa ou le même lit – et poussa un « Aahh... » assez rauque.
Les mains de Chansung avaient franchies la barrière du caleçon et s'étaient glissées sur le haut des fesses de Junho.
C'était osé, mais c'était bon. Le petit brun était tendu, mais ne bougea pas, ne disait rien, ne fit aucun mouvement qui puisse lui faire retirer ses mains de son derrière.
Le cadet avait le front contre le torse de Junho et tentait de se calmer. Il le fallait. Il voulait que ça dur encore longtemps.
Mais l'entendre... entendre ce timbre de voix qu'il n'avait jamais entendu. Ça le rendait fou !
Il voulait encore l'entendre... Il caressa alors le fessier de son petit ami.

___________________________

La suite du lemon, un peu plus poussé néanmoins que le précédent :

WARNING : LEMON - 16 ANS !

Résumé du premier chapitre : Les deux garçons se découvrent peu à peu dans un divan, mais les choses ont changés et évoluées... Regardez.

Ils n'étaient plus dans le divan désormais, mais dans le placard à balais. Junho avait tellement peur de se faire surprendre qu'il avait demandé à son petit ami d'aller ailleurs.
Et celui-ci, au lieu de se diriger vers les chambres comme l'aurait fait le commun des mortels, avait emmené son futur amant dans le cagibi.

C'est donc entre les produits ménagers et les raclettes, que Junho fut prit d'assaut par un Chansung plus excité encore que tout à l'heure. Le maknae l'embrassait avec fougue, avec un peu de sauvagerie aussi, lui mordant légèrement les lèvres et les suçotant ensuite. Ses mains se promenaient entre son dos, ses pectoraux et ses fesses, à croire qu'il ne savait pas où les posées.
Junho, quant à lui, ne se laissa pas faire. Pas qu'il détestait le traitement dont il était la victime, loin de là, mais il refusait d'être passif. Il attrapa alors la taille de son petit ami et le colla à lui, tout deux gémirent lorsqu'ils sentirent l'excitation bien tendue de l'un et de l'autre. Tout en se frottant à l'entrejambe dressée de Chansung, le petit brun se mit à lui griffer la peau de son torse et celui-ci grogna de douleur et de plaisir.
Ils étaient en sueur, respiraient fort, sentaient leur coeur battre à tout rompre dans leur poitrine...
Aucun des deux n'avaient envie d'arrêter maintenant, bien au contraire, ils étaient même impatient de passer à l'étape suivante.
C'est d'ailleurs ce qu'il se passa. Le plus jeune avait baissé le pantalon ainsi que le boxer de Junho jusqu'aux chevilles et l'avait retourner.
L'aîné s'était mordu la lèvre inférieure, un peu anxieux. Il en mourrait d'envie, mais il savait que cela était douloureux et savoir qu'il avait avoir mal, le refroidissait un peu.
Chansung le rassura alors, d'abord avec des paroles murmurées dans le creu de l'oreille, ensuite avec des caresses bien ciblées.
Junho poussa un long soupir de plaisir vite transformé en gémissement lorsqu'il sentit des doigts enserrés son entrejambe.
Les coudes posés sur une étagère, la tête baissée, les yeux fermés et les cheveux collés au front, le petit brun montait lentement mais sûrement au septième ciel.

“Chans.. ung... J'vais...” articula-t-il difficilement, ses ongles griffant le bois de la tablette sur laquelle était posée une bouteille pour les toilettes.

Le rappeur se pencha de nouveau, ayant terminé d'enfiler un préservatif, et l'embrassa dans le cou. Il planta ensuite ses dents dans la peau et augmenta la vitesse. Il voulait le faire venir maintenant pour qu'il soit encore dans sa bulle lorsqu'il s'introduirait en lui.

“J'vais... OOOHhhh... Chansung !” cria Junho en se tendant subitement.

Il baptisa alors la main de son amant, le sol et les produits ménagers.

Le plus grand profita de ce moment de flottement, pour le pénétrer avec douceur.

Il était arrivé à la moitié lorsque le danseur réalisa qu'il était à l'intérieur de lui. Celui-ci grimaça un peu, géné par cette présence peu habituelle dans son corps et parce qu'il ressentait également une petite douleur.
Chansung voyant cela, se mit à le caresser d'une main, le tenant à la taille par l'autre. Il lui murmura des mots réconfortant, des mots d'amour aussi.. il fallait le relaxer pour qu'il puisse l'accepter entièrement.
S'il devait se retirer, il le ferait, mais il essaierait tout pour ne pas devoir le faire.
Finalement, au bout de dix minutes, durant lesquelles le grand brun s'enfonçait millimètre par millimètre, Junho put sentirle bas ventre contre ses fesses.
Cependant, la douleur étant toujours présente dans ses reins, il lui interdit de bouger. Il fallait qu'il s'habitue.
Ne tenant plus, Chansung se mit à bouger, lentement, avec précaution, caressant le dos, les hanches, les fesses... Il se retira presque et reparti en avant, toujours avec lenteur. Il avait les yeux fermé et se mordait les lèvres pour ne pas grogner.
Si Junho n'appréciait pas encore la sensation qu'il lui procurait, lui par contre, était aux anges. Son corps était en feu, il savait qu'il n'allait pas pouvoir se retenir longtemps avant d'avoir un orgasme.

“Etroit... Trop étroit... c'est trop bon...”

Le maknae venait de donner un coup de chaud à son amant en chuchotant ces mots. Junho sentit son entrejambe se redressé. Il ne savait pas pourquoi, mais l'entendre dire de telles choses l'excitait.
Et le plus jeune senti la différence, il en profita. Il avait senti que les muscles qui enserraient son excitation s'étaient désserrer légèrement. Il s'enfonça donc plus loin, plus fort aussi, avec un peu moins de tendresse.
Le petit brun grogna, la douleur se mélangeait au plaisir. Il agrippa alors la tablette sur laquelle il s'était appuyé et se redressa un peu.
Chansung était dans un autre monde, il tenait fermement les hanches de son petit ami et le prenait un peu plus vivement, lui donnant des coups un peu plus brutal lorsqu'il était au fond de lui.
Les deux garçons avaient tout oublier de ce qui les entourraient, ils gémissaient sans retenue.
Junho n'avait plus mal, il ressentait le même plaisir que son amant. Ils ne faisaient qu'un à présent.

“J'vais pas pouvoir... pouvoir me rete... Aaahhh... Junho...”

Il se pencha sur lui, se collant pratiquement à son dos. Il lui donna des coups de plus en plus fort, faisant presque hurler le petit brun.

Une des mains de Chansung vint glisser vers l'avant et agrippa l'entrejambe fièrement dressée de Junho. Au même rythme que ses coups de hanches, il le caressa.

Et dans un long gémissement mélangé d'un grognement du côté du cadet, les deux jeunes hommes se tendirent et se répandirent.
L'un, de nouveau sur la main et sur le sol, l'autre à l'intérieur de son amant.

Toujours collé l'un à l'autre, érintés et essouflés, ils tentèrent de reprendre leurs esprits.

“T'es lourd.” souffla Junho.

Chansung se redressa après l'avoir mordu gentiment et s'adossa aux étagères derrière lui. Le petit brun se redressa en grimaçant. Son dos le faisait souffrir un peu, ainsi que ses fesses. Il se tourna ensuite et ce qu'il vit, lui donna de nouveau chaud.

Le maknae était en torse nu, dégoulinant de sueur, le pantalon ouvert, mais pour ne pas gacher cette belle image, il avait remit son attirail dans son boxer qui dépassait largement de son jean, les quelques mèches collées au front... il était tout simplement excitant.

“J'veux une douche et un soda... “ dit-il, ignorant totalement qu'il était entrain de se faire dévorer des yeux par son petit copain.

Junho, malgré la douleur qui se réveillait tout doucement au niveau de son arrière-train, se colla au jeune homme.

“Ca devrait être interdit d'être aussi sexy...” murmura-t-il en l'embrassant dans le cou.

“Tu en as encore envie ?” demanda l'autre, savourant les baisers.

Pour réponse, le plus grand senti des doigts tirer sur l'élastique de son boxer.

Alors qu'ils se préparaient pour un deuxième round, la porte de l'appartement s'ouvrit. Ils purent reconnaitre Junsu, qui, apparemment, se foutait ouvertement de la gueule de Wooyoung et le manager qui tentait de les calmer.

“Ce sera pour plus tard.” sourit Chansung en l'embrassant sur le bout du nez.

Les deux jeunes hommes se rhabillère rapidement et sortirent. Voyant que les autres ne se dirigeaient pas vers eux, ils en profitèrent pour se séparer.
Le cadet, après un rapide baiser, laissa son amoureux s'enfermer dans sa chambre et lui, fila dans la salle de bains, histoire de ne pas éveiller les soupçons.

“Tiens ? Que font la chemise et le t-shirt des deux garçons ?”

Junsu, la tête de Woo entre ses bras, s'arrêta et eut un sourire malicieux.

“Moi, je sais...”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
maiki_rashu

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 29
Localisation : Rashu's Land

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Jeu 22 Avr - 21:56

Moauhahaha première à commenter *en plein délire*

Alors dire que j'aime ton style serait me répéter mais tant pis. J'aime vraiment ta façon d'écrire!! <333
J'ai trouvé l'histoire vraiment adorable pour le côté 1ère fois, et en même temps très sensuelle et bien écrite (répition je sais)
Le passage sur le fessier de Junho et Bi m'a fait mourir de rire, d'autant plus que j'essayais de comparer dans ma tête. Mais en vain car je ne visualisait absoluement pas celui de Bi. u_u"
Sinon la partie où ils attérissent dans un cagibi au lieu d'une chambre est juste à tomber. Pourquoi un cagibi?! Mais très drôle donc j'adore. Comme le moment où Chan tappote sur ses cuisses pour que Junho s'assoit sur lui; XD
Je finirais avec une citation de ta fic
Citation :
Chansung se redressa après l'avoir mordu gentiment
Je le vois trop faire ça! Un peu comme dans l'épisode 4 de WB où il mort l'épaule de Taek. J'adore~

-EDIT-
J'adore la fin! Surtout le commentaire de Junsu.
Merci pour cette fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maikirashu.blogspot.com/
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 36
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Ven 23 Avr - 8:45

J'suis toujours très heureuse de lire des commentaire comme le tiens, cela me donne plus envie encore d'écrire ! X3

J'te remercie de l'avoir lue et de l'avoir apprécié. x3

Si tu as des petites idées de fics, n'hésite pas, je serais ravie de les écrire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
maiki_rashu

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 29
Localisation : Rashu's Land

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Sam 24 Avr - 1:03

Je comprends ce que tu veux dire, il m'arrive aussi d'écrire et recevoir des commentaires ça motive. D'autant plus quand c'est positif.
Je te remercie toi, de partager tes écrits et si jamais j'ai une idée de fic j'hésiterai pas à te demander, vu que je suis incapble d'écrire en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maikirashu.blogspot.com/
kawamiya

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Mer 28 Avr - 11:34

La fin est là et est génial :'). Comme toujours j'ai dévoré ce chapitre en un clin d'oeil avec enthousiasme! Le couple chanho est vraiment le meilleure d'entre tous, surtout entre tes mains (euh..?)! Junho qui en reveut *-*.. C'est vrai que chansung doit être plus que sexy vu comme ça *µ*... Et junsu... d'ailleurs junsu il sait toujours tout! Il a pas de petit ami.. mais connait les sentiments de tous devine tout ô.o. Serait-il le grand manitou?
Encore merci pour ce lemon à dévorer >.


Dernière édition par kawamiya le Mar 18 Mai - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 36
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Mer 28 Avr - 12:35

XD

Si seulement entre mes mains, si seulement... Huhu.

Bah, merci beaucoup en tout cas, au plaisir de pouvoir te faire rêver de nouveau avec mes prochaines fics. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
Ash

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2010
Age : 26
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Mer 19 Mai - 16:45

Citation :
“Ca devrait être interdit d'être aussi sexy...” murmura-t-il en l'embrassant dans le cou.

Ha, ben ch'ui d'accord :b !
Ha~mais... ouais, ce maknae est vraiment trop... sexy ? Hahaha.
Oh, ce lemon est agréable, sérieusement. On transpire autant qu'eux hihi ^^ ! Sérieusement, t'arrives vriament à faire passer les émotions des personnages, enfin, ce qu'ils ressentent sur l'instant ouais et leur état aussi...
Oh, puis les phrases, enfin, les répliques : ça devrait être culte tout ça Very Happy !
Enfin, j'adore et je me lasse pas de relire ce lemon Very Happy.
Au fait, je ne verrais plus jamais Chan Sung de la même manière : il est trop... HOT Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 36
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Jeu 20 Mai - 10:21

J'suis très contente que cela te plaise. xD

Peut-être pourrais-je rajouter une suite ? Qu'en dites-vous ?

Kekekekeke...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
Asuka

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Jeu 20 Mai - 15:54

J'ai adoré ta fic!! AU risque de répéter ce qui a été dit, tu as un style d'écriture vraiment agréable à lire, j'adore^^
C'est qu'il peut s'en passer des choses dans un placard dit donc!! lol
En tout cas cette fic est la 1ère que je lit sur les 2PM et je dois dire que j'aime beaucou...fait chaud d'un coup XD
Tu m'étonnes que Chansung doit être sexy XD

En tout cas après avoir lu ça, je me dis que les fics que j'écrit ne sont pas vraiment géniale XD (enfin en même temps j'ai jamais été très objective sur mon travail...XD)
Bref continue comme ça j'adore ton style^^ (je vais aller lire tes autres fics je croit lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maiki_rashu

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 29
Localisation : Rashu's Land

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Jeu 20 Mai - 20:34

Shu a écrit:
J'suis très contente que cela te plaise. xD

Peut-être pourrais-je rajouter une suite ? Qu'en dites-vous ?

Kekekekeke...

Je vote oui avec un grand O.U.I!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maikirashu.blogspot.com/
Klash*

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   Ven 21 Mai - 23:17

Shu a écrit:
J'suis très contente que cela te plaise. xD

Peut-être pourrais-je rajouter une suite ? Qu'en dites-vous ?

Kekekekeke...

OH OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Chan, un Ho et un divan, qu'est-ce que ça donne ? [lemon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chan IRC : Souls-Team (Quizz Dates, Lots etc...)
» Titi-Chan de retour
» Galerie de Emy-chan
» Les relations du shunshui nanao-chan et Ugly Lisa
» Geci-chan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions :: 2pm-
Sauter vers: