Fanfictions françaises sur les groupes d'idoles coréennes en vogue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OS/Yaoi BigBang

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuhugi

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 22
Localisation : Lyon

MessageSujet: OS/Yaoi BigBang   Dim 29 Juil - 0:00

Titre: Power (pouvoirs)

Auteur : Tsuhugi

Couple : GTOP

Rating : Eu... -16/18 ? Je ne sais pas trop. (ce n'est pas "hard", c'est recherché...)

Genre : OS YAOI LEMON

Petite note personnelle : Alors voila, j'espère ne pas passer pour une grosse perverse (meme si je le suis quand meme) avec ce premier post. Tant pis! J'éspère que ça plaira à au moins l'un d'entre vous! J'essaie de faire passer un certain sentiment a travers... Un personnage! Merci beaucoup!



JiYong est le leader. Il a toujours voulu avoir le contrôle, il lui faut. C’est parfois compréhensible , comme la façon dont il veut avoir le pouvoir sur quoi que ce soit ayant à voir avec Big Bang, sur la musique et sur les membres. Il est le chef, après tout, et il ne laisse a personne le droit ni le moyen d’oublier ça. Mais quand Jiyong a commencé à prendre le contrôle de grand Seunghyun par d'autres moyens plus recherchés, l'aîné a décidé qu'il allait trop loin. Jiyong est un allumeur incurable, et c’étais très clair, il avait enroulé Seunghyun dans son emprise avec ses moyens de séduction. Mais peu importe combien de fois le chef de file a essayé d'agir en mauvais garçon devant les caméras, sur scène ou simplement quand ils étaient seuls, Seunghyun n'a pas été convaincu . Parce que même s’il ne se lassait pas de le séduire avec des regards, des sourires ou des petites caresses, faisant quoi que ce soit pour obtenir ce qu'il voulait, le leader n'a jamais franchi la « ligne ». Il ne quitte son Hyung qu’avec des paroles et des promesses subtiles et des notes, et le laissait à chaque fois avec un problème dans le pantalon.
.

 C'est pourquoi Seunghyun ne put s'empêcher de soupirer bruyamment quand JiYong entra dans sa chambre d'hôtel tard dans la soirée. Ils avaient tout juste terminés leur tournage à New York, et le rappeur à la voix profonde était épuisé, impatient de passer une bonne nuit. Mais Jiyong avait d'autres plans, semblait-il. "traîner un peu avec moi » dit-il lui-même en se laissant tomber sur le lit à côté de l'endroit où gisait Seunghyun. "Tu ne peux pas frapper à la porte?" grogna TOP en guise de réponse, se tournant sur le côté de sorte qu'il à ce qu’il soit de dos à Jiyong. "C'est de ta faute, tu aurais du fermer à clé." Dit Jiyong nonchalamment. "Hé, lève-toi. Je m'ennuie. "A t-il ajouté, poussant Seunghyun. "Moi je suis fatigué." murmura-celui-ci, ce n’était pas la peine de cacher son agacement. Alors, il sentit un déplacement sur le matelas, et tout à coup il y eu un contact chaud contre son corps. "Moi pas , lève toi. " répondit Jiyong , les lèvres dangereusement proches de son oreille, Seunghyun ferma les yeux. C'est ainsi qu’il parvenait à ses fins en général. Il pourrait s'agir de petites choses ridicules, mais il avait quand même le pouvoir d’envoyer SeungHyun dans des désirs les plus extrêmes. Son premier plan était de l'ignorer en le collent « innocemment » ; la poitrine de JiYong pressant contre son dos, les souffles chauds, qui frappent son oreille. Mais son véritable plan a commencé lorsque le jeune homme a traîné ses doigts vers le torse de SeungHyun, se faufilant dans sa chemise. Quand il siffla une tâche exigeante dans son oreille "Maintenant" , étant suffisamment proche pour lui faire sentir ses lèvres bouger contre son oreille, Seunghyun décida d'obéir . Avec des conditions, bien sûr. Il retourne alors le chef de file et le coince au lit en tenant ses poignets minces. Sa patience avait disparu depuis longtemps. "Très bien. . Je vais vous tenir compagnie pendant un certain temps "a t-il dit, se léchant les lèvres, puis Jiyong le regarda avec surprise. "Qu’est-ce que tu fais- »commenca le plus jeune, mais Seunghyun le coupa avec sa bouche, le baiser contenait toute la frustration que GD avait créé les dernières années , la convoitise et les sentiments qu’il avait eu depuis bien trop longtemps sans rien faire à ce sujet. Jiyong a lutté un court instant avant que son corps n’accepte et commence à embrasser TOP avidement. *Ne pas laisser ses lèvres quitter les miennes*, Seunghyun lâche poignet de Jiyong , de sorte à enlever les vêtements qui entravent leurs corps bien trop souvent. Mais, comme JiYong a été libéré de son emprise, il poussa la poitrine de Seunghyun dans une tentative de fugue . Mais Seunghyun n'était pas prêt de le laisser partir cette fois. Il re-bloque alors à nouveau JiYong par ses poignets , en remuant les lèvres sur la peau douce de son cou. "N'essaies même pas ..." murmura Seunghyun contre sa pomme d‘adam, mordillant sa peau. C'est à ce moment là que Jiyong gémit . Le puissant leader , celui qui n'a jamais montré une seule faiblesse et toujours gardé un sourire sur son visage pour garder ses pensées secretes , fait ce son là à cause de lui. Seunghyun lâche à nouveau ses mains et se recule légèrement, qui domine l'autre, cette fois ci ? TOP fixa GD , se régalant de voir la réaction qu'il avait créé. Mais Jiyong mit ses mains sur son visage, il se cachait, il voulait cacher n'importe quelle expression qu’il avait pour le moment. De toute évidence il ne souhaitait pas que son Hyung ne le voies. "Ji?" demanda Seunghyun d’une voix hésitante, toute sa confiance avait disparu. Le Corps de Jiyong tremblait, et il se mit à penser qu‘il l‘avait peut être poussé trop loin. *Merde*. "Ce n'est pas juste ..." marmonna Jiyong, le son de sa voix tremblante était étouffée par son bras. «Je suis celui qui ... Tu n’es pas censé ... Je ...", il divaguait, Ca n‘avait aucun sens, mais Seunghyun compris quel était le problème. Il a été gêné . Il ne pouvait pas supporter le fait de ne pas avoir le contrôle, de sorte qu'il a été terrifié , et Seunghyun pensa qu’il était temps de se foutre de ses pensées et de s’occuper des siennes pour une fois . Jiyong resta immobile, en couvrant son visage, Seunghyun laissa tout de même ses mains se promener sur son corps . Il les entraîna jusqu'à ses cuisses avant de les glisser dans sa chemise, se laissant glisser sur la peau lisse de sa taille mince. Il a déménagé ses mains taquines sous le tissus, jouant avec son nombril, en remontant entre sa poitrine, il sentit la respiration Jiyong de plus en plus inégale après chaque contact. Seunghyun rigola presque à la façon dont GD a essayé de camoufler les bruit tentant de s'échapper à travers sa gorge. Cela échoue lamentablement. Il ne pouvait pas voir son visage, mais par ses respirations attelés et les petits gémissements qu'il laissait échapper lorsque sa main voyageait vers son entre-jambe, il savait . Jiyong aimait. Seunghyun enleva la chemise du plus jeune puis déposa ses lèvres sur la peau exposée. Comme il traînait sa langue sur ses maigres abdos, Jiyong gémit de nouveau, et Seunghyun riposta un sourire. Sa confiance était de retour. "Je sais que tu n'es pas un mauvais garçon, Ji ..." murmura-t-il, traçant avec son doigt le renflement dans le pantalon de Jiyong. "Tu essais d‘agir en quelqu‘un que tu n‘es pas." A t-il poursuivi, toujours à l‘écoute des faibles sons produits par ses caresses. "Tu n'es rien, juste un allumeur qui ne sais pas terminer ce qu‘il a commencé  » A ces mots, Jiyong rassembla sa force puis retourna Seunghyun et le poussa sur son dos, il était à cheval sur lui. "Tais-toi ..." siffla-t-il, il sourit à nouveau à Seunghyun. "Tu rougis." taquina l‘ainé, s’assayant de sorte à ce qu'il termine en face de Jiyong.
Il regarda ses joues légèrement roses, ses yeux irrités qu’il n‘assumait pas, ses lèvres qui tremblaient nerveusement. "So cute ..." A t-il chuchoté, mettant JiYong sur sa défensive, prêt à rétorquer quelque chose. Mais Seunghyun verrouilla leurs lèvres à nouveau ensemble avant qu'il ne puisse, en promenant sa main à travers cette chevelure colorée. Ayant déjà enlevé la chemise de Jiyong, il continua là ou il s’était arrêté en laissant ses lèvres sur les siennes, sa langue goûtant chaque parcelle de sa bouche, qu’elle pouvait atteindre. Ne pouvant pas se séparer, une main sur le lit, retenant leur érections , ont tous deux gémit de plaisir à ces contacts tant désirés . L'autre n'a pas plus protesté, enveloppant seulement ses bras autour des épaules de Seunghyun en fermant les yeux, leurs lèvres se séparèrent légèrement. Lorsque Seunghyun les recolla cependant, il se retrouva sur le dessus encore une fois, Jiyong fit un bruit mécontent et se tortillait pour revenir à l'endroit où il était avant. Mais Seunghyun venait de lui envoyer un regard qui le fit se geler de nouveau. "Tu me veux seulement pour m‘arreter? " Dit sévèrement Seunghyun , connaissant déjà la réponse, et Jiyong secoua la tête, se mordant la lèvre inférieure de nouveau. "Voila qui est une bonne chose." Déclara Seunghyun . C'était à son tour de taquiner, c’était à son tour d’avoir le contrôle. Il ôta sa chemise propre, l'autre regarda avec fascination la poitrine qui a rarement été vu par n'importe qui, il continua en se débarrassant du pantalon de Jiyong. Les seuls mots qui ont quitté les lèvres Jiyong étaient «fuck» , «merde» et «oh mon dieu » , car Seunghyun avait maintenant sa main contre son boxer, caressant lentement son membre. Lorsque Jiyong commencé à mettre ses mains sur tout le corps Seunghyun et tirant sur son pantalon, l'autre lui a envoyé un autre regard aigu. Jiyong broncha un peu avant de laisser tomber ses bras sur les côtés, ses mains serrant les draps blancs. Seunghyun fut étonné de voir comment le jeune désobéissant se laissa faire. Il a retiré le boxer de Jiyong puis atteint la table de nuit, sortant un petit tube de lotion, qu’il apportait toujours avec lui. Après l’avoir mis sur les doigts, il leva les jambes de Jiyong afin d’obtenir un meilleur accès . Jiyong se mordit les lèvres et le regarda, puis ferma les yeux à nouveau quand Seunghyun poussa son doigt à l'intérieur. Il était un peu surpris par le fait que GD ne l‘en empeche pas, mais il n'a pas décidé de tout arreter. Regardant les expressions de Jiyong, il en inséra un deuxième, en les déplaçant en ciseaux . Quand il bougea ses doigts d'une certaine manière et qu’il approcha sa main sur sa bouche pour étouffer les bruits des gémissements qui tentaient de s'échapper, Seunghyun décréta que ce fut la chose la plus érotique qu'il n'avait jamais vu. Même sans le toucher Jiyong, il était déjà dur comme un roc."Hyung ... s'il te plaît ..." s'écria-t-Jiyong désespéré après un certain temps, trois doigts déjà glissés et Seunghyun décida d'arrêter le  « teaser » . Il prit un peu plus de lotion et se frotta le tout sur sa longueur avant de mettre les jambes de Jiyong sur ses épaules et de placer sa verge devant son entrée. Laissant un doux grognement au sentiment, il se poussa à l'intérieur; l'écoute de l'inspiration de Jiyong ressemblait à une douleur camoufflée. C'est pourquoi il est allé d'abord lentement, ne voulant pas blesser Jiyong, mais l'autre semblait s'y être déjà habitué. Et quand le chef a commencé à le prier d'aller "plus vite" et "plus fort" , il ne se retint pas. Qui était-il à pouvoir nier Jiyong et ses désirs de toute façon? T.O.P atteignit un stade ou il eut le plus grand désire qui soit. Le leader ne serait pas capable de marcher correctement le lendemain de toute façon. Au moins, le tournage était déjà terminée. Il était un petit prix à payer pour le plaisir, et par les sons que Jiyong produisait, il confirmât qu‘il avait les mêmes sentiments. Il dirigeait ses hanches violemment par ci-par là, en fonction de TOP; et quand il parvient à gémir des «viens» , il n'a pas fallu longtemps jusqu'à ce que le mâle plus âgé atteint lui aussi son apogée . Il se laissa complètement aller , à cheval sur son orgasme comme si il s’anéantissait lui-même à l'intérieur de Jiyong. Lorsqu’ils se sont effondrés sur le lit, Seunghyun ne pouvais pas croire tout cela. Ca faisait comme l'un des rêves qu’il l’eut déjà fait se réveiller au milieu de la nuit, brûlant et seul, tout comme les fantasmes qu'il avait eues dans la douche…C’étais tout cela, mais en beaucoup mieux. Et réel . Parce que c'était vrai, n‘est-ce pas? A moins que quelqu'un ne lui avait glissé quelque chose plus tôt dans sont verre, qui lui donnerait des hallucinations incroyablement vives? Mais quand rien n’a changé, quand il ne se réveille pas, quand l'autre n'a pas disparu d’à coté de lui, c'était bien la réalité . Et la réalité n'a jamais été aussi belle, ou effrayante. Après avoir franchi ce que son esprit eu désiré dans ses rêves depuis des années, dans la suite, il doit en quelque sorte il y avoir un silence gêné, pensant que l'autre reprendrait son souffle. Que tout serait bizarre, mal à l'aise, qu'ils ne seraient pas en mesure de parler correctement après cela. Mais au lieu de ça; Jiyong posa sa tête sur la poitrine de Seunghyun lui lèchant malicieusement la pomme d‘adam, le rendent encore plus confus. Il était agréable, confortable , donc il garda la bouche fermée. "Tu fais beaucoup mieux le bad boy que moi ..." murmura Jiyong après un certain temps, puis se mit à rire avec Seunghyun. « …C’est vrai… »

FIN

A-alors...?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsuhugi.skyrock.com/
 
OS/Yaoi BigBang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BigBang ^^
» Forum sur BigBang et Arashi
» [ Chorus ] BigBang-Haru Haru [Chanteur Masculin seulement ]
» Présentation de BigBang
» (MV) BIGBANG -MONSTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions :: Big Bang-
Sauter vers: