Fanfictions françaises sur les groupes d'idoles coréennes en vogue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie

Aller en bas 
AuteurMessage
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie   Lun 30 Jan - 19:11

Et encore une fanfic sur les 2pm! huhu!

Alors, pour commencer ceci est le premier morceau d'un lemon, à la sauce Shu, donc pas grossier ni graphique, juste les bons mots pour faire passer les sensations. Je n'ai rien contre la façon plus directe qu'utilisent les autres ficeuses, mais moi j'ai la mienne ! ;p

En revanche, je suis dans ma période: ChanXWoo xD

Amusez-vous bien et dites-moi si vous voulez la suite ! ;p

--------

Titre : First Expérience
Genre : Lemon (pas dans le sens super graphique, mais plus dans "ambiance et sensation"). Ce qui rend la chose tout aussi intéressante, mais pas traumatisante pour les demoiselles (et demoiseaux) qui lisent. Et puis, avec une petite pointe d'humour à ma façon (mais très léger, j'vous réserve une pure connerie pour une autre histoire).
Rating : - 15, je dirais, parce que c'est encore tout doux, tout chaud, tout pas dégoulinant de sueur et de... Bref.. XD
Disclaimer : J'attends toujours la réponse à mon courrier quant à savoir si j'peux les avoir pour toujours. Mais je doute que la boite et les parents de ces charmants jeunes hommes acceptent de me les laisser.
Couple : CHANWOO (oui, j'ai changé, j'préfère définitivement Woo et Channie)

Note : imaginez simplement Chansung dans sa période "Tired of waiting", avec sa coiffure lors des live (c'est pour moi la période où j'le trouve le plus sexy depuis qu'il est dans le groupe), et forcément, de même pour Woo.

Première partie.

--------



« T’as déjà embrassé comme ça, toi ? »

Chansung et Wooyoung étaient dans le salon, le cadet allongé sur le sol et l’autre dans le canapé. Ils avaient semble-t-il décidé de regarder un film romantique.

« Quand tu les vois, on dirait que c’est génial… J’me demande ce qu’on ressent. » Continua le magnae.
Il semblait comme hypnotisé par la scène qui se jouait sur l’écran.

Par contre, le petit brun pencha la tête sur le côté, étonné. Il se glissa sur le sol et se rapprocha du plus jeune. Il le regardait d’un air ‘’ de quelle planète tu viens, déjà ? ‘’.

Pour lui, c’était tout bonnement impossible à croire. Hwang Chansung avait toujours eu une belle gueule. Il avait vu des photos de lui lorsqu’il n’était encore qu’un adolescent et il l’avait trouvé très mignon. Wooyoung était certain qu’à l’époque du lycée, il devait en avoir fait craquer plus d’une et que donc, forcément, il avait dû embrasser quelques conquêtes.

« Tu plaisantais, hein ? »

Le cadet se retourna vers lui et sursauta quand il remarqua qu’il n’était qu’à quelques centimètres de son visage. Il prit ensuite une jolie teinte rougeâtre.

Pourquoi s’était-il rapproché comme un ninja, d’abord ?

« Qu’est-ce qu’il y a de si étonnant… ? »

Wooyoung haussa les épaules.

« T’as vraiment jamais embrassé du tout de ta vie ? » Insista-t-il.

Le plus jeune soupira.

« J’ai jamais dit que je n’avais pas embrassé. J’ai dit que je n’avais jamais embrassé comme eux, dans le film. » Expliqua-t-il en pointant les deux acteurs qui se roulaient un patin pour la énième fois.

Pour le jeune homme, c’était pareil. Ce n’était pas imaginable. Pas acceptable. Chansung devait avoir forcément mit sa langue dans la bouche d’une autre personne. Au moins une fois. Même bourré, quoi ! Surtout qu’il savait qu’il trainait pas mal dans les soirées et qu’il ne buvait pas que du Coca avant de devenir Trainee…

Si le petit brun ne sortait jamais avant, il n’était pas complètement stupide, il savait parfaitement ce qui pouvait se produire dans de tels endroits quand le sang était mélangé à de l’alcool.

« Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme si je venais d’une autre galaxie ? Tu me prends pour Albator ou quoi ?! »

Ca commençait à l’agacer. Il n’avait jamais embrassé, et après ? C’était si grave ? Pourquoi Wooyoung semblait-il si perturbé par cette nouvelle ? Tant mieux pour lui s’il avait déjà vécu cette expérience, mais qu’il le laisse en paix. Il voulait juste savoir s’il l’avait fait, pas qu’il le regarde comme une bête de foire.

« Tu veux savoir ce que ça fait ? » Demanda soudain le Ssanti dancer.

Chansung haussa un sourcil, surprit. Il attendit quelques secondes, il était certain que son ami allait se mettre à rire. Qu’il se moquait de lui.

Mais il n’avait pas l’air de vouloir de rigoler finalement. Il restait là, à attendre une réponse de sa part. Et une réponse positive qui plus est.

Il ne savait pas trop quoi lui dire. Certes, il était curieux de savoir ce qu’on pouvait ressentir quand la langue caressait celle de l’autre, mais… est-ce qu’il ne fallait pas être en couple pour faire ça ? Etre amoureux ? Et il ne l’était pas. Il n’aimait pas Wooyoung. Enfin, il l’aimait bien, mais pas d’un amour… Comment dire…

C’était une profonde amitié qui les liait, rien de plus.

D’accord, il était beau, il était même très beau. Il était attirant sans aucun doute. Il avait de jolies lèvres aussi, il n’était pas insensible à ses sourires et à sa façon de danser non plus.

Mais ça s’arrêtait là.

« Je… Je n’en sais rien… » Souffla-t-il, un peu perdu.

Le petit brun était désormais à genoux, face à lui, son regard posé sur la bouche entrouverte de son ami. Il ignorait si ce qu’il avait dit signifiait qu’il avait le droit ou qu’au contraire, il refusait. Il allait tenter et verrait ensuite sa réaction.
Lui, il voulait en tout cas. Il voulait savoir quel goût avait les lèvres du jeune homme.

Ce fut d’abord un bisou rapide, à peine posé sur les lèvres. Quelques dixièmes de secondes. Wooyoung ne s’était pas éloigné de trop, il était resté à dix centimètres, peut-être moins, de son visage. Le regard toujours baissé.
Il se rapprocha de nouveau, posa sa bouche contre la sienne, sans douceur mais sans brutalité non plus. Il resta ainsi un peu plus longtemps que la première fois. Juste collée l’une à l’autre.

Aucune réaction.

L’originaire de Busan ouvrit la bouche et la referma sur les lèvres, encore et encore, il l’embrassait doucement. Il pressait de plus en plus, espérant que son ami réagisse enfin à son baiser.

Il allait se retirer définitivement lorsqu’il sentit le souffle chaud de Chansung le caresser. Il répéta alors la même opération, se disant qu’il s’agissait d’une invitation à continuer, et senti une vague de chaleur le parcourir lorsqu’il perçu le mouvement des lèvres du jeune homme.

Les deux chanteurs s’embrassaient. Timidement. Lentement.

En fait, comme lui avait dit tout à l’heure le cadet, il avait déjà embrassé. Juste un simple baiser, un contact, ni long ni court. Rien de bien extravagant. En revanche, il n’avait jamais embrassé de garçon… C’était réellement nouveau pour lui. Et ça semblait être très différent de ce qu’il avait pu ressentir lorsqu’il avait embrassé une de ses petites amies…

Et c’était agréable. Chansung appréciait tellement que ses yeux s’étaient fermés et que ses mains avaient glissé sur les genoux de son ami, sans qu’il ne s’en rende compte. Ça s’était fait tout naturellement.
Quant à Wooyoung, il commençait réellement à avoir chaud. Jamais il n’avait pensé qu’embrasser le magnae lui procurerait des sensations pareilles. Il n’était pas novice, et pourtant, il avait l’impression qu’elles traversaient son corps pour la première fois.

Le cadet lui faisait vraiment beaucoup d’effet…

Ils n’étaient pas essoufflés mais ils s’arrêtèrent quelques instants. Le petit brun releva pour la première fois son regard. Il croisa celui de son ami. Encore une fois, une vague de chaleur le fit frissonner.

Chansung le regardait avec envie…

Son index se posa alors sur les lèvres gonflées du cadet, il les caressa… et s’insinua entre elles. Il senti le bout de la langue du jeune homme venir à la rencontre de son doigt et il ferma les yeux.

« Wah… » Soupira-t-il.

Il adorait ça. C’était la première fois qu’il le faisait… et il était sûr qu’il recommencerait encore.

C’était définitivement trop bon…

De son côté, le plus jeune ne comprenait pas comment il avait pu arriver à faire ça mais il devait bien avouer que ça le rendait tout chose. Son ventre était comme parcouru de petits papillons. Il aimait ce qu’il faisait, il aimait entendre le souffle fort de Wooyoung.

Il voulait voir ce que le petit brun était capable de faire s’il enroulait sa langue autour de son doigt…

Et son cœur rata un battement quand il l’entendit gémir son prénom.

Son front était en sueur, il avait très chaud et son bas ventre réagissait. Chansung était bel et bien excité. Et il semblait ne plus vouloir s’arrêter. Il voulait connaître les sensations d’un baiser, d’un vrai baiser, mais il voulait aussi ressentir d’autres vagues délicieuses comme celles qui avaient parcourues son corps les minutes précédentes. Comme celles que lui provoquait le petit brun.

Celui-ci retira, à regret, son doigt et le porta à ses lèvres. Il le suçota quelques instants, mélangeant ainsi sa salive à celle du garçon, restée sur l’extrémité de son index.

« Tu m’en veux si j’ouvre ma chemise, j’suis en train de fondre… » Murmura Chansung alors qu’il déboutonnait ledit vêtement.

Il ne le faisait pas pour attiser le désir de son ami, qui était déjà bien attisé d’ailleurs, mais parce qu’il avait réellement besoin de sentir de la fraicheur sur sa peau devenue brûlante. Cependant, Wooyoung ne pouvait s’empêcher de poser les yeux sur les pectoraux de son ami.

Il était méchamment bien foutu, l’air de rien.

Sa main vint se poser sur sa poitrine. Il sentait le cœur de son ami battre très vite, très fort. Chansung poussa un petit cri à son tour lorsqu’il sentit les doigts effleurer ses boutons de chair. C’était super sensible. Et… il voulait encore sentir cet effleurement qui le faisait frissonner de plaisir.

« Encore… » Avait soufflé le cadet en attrapant le poignet de son ami. Il le guida de nouveau sur ses tétons et se caressa à l’aide de la main de Wooyoung.

Son souffle était rauque, lent… Ses yeux mi-clos, ancrés dans le regard désireux du petit brun qui se mordait les lèvres pour ne pas gémir lui aussi alors qui se faisait guider…

Le Ssanti dancer les pinça, arrachant un gémissement grave de Chansung qui bascula la tête vers l’arrière. Il attrapa aussitôt l’épaule du magnae et posa son front sur son avant-bras.

« Tu vas me rendre fou… » Murmurait-il.

Le cadet souriait, les yeux fermés désormais. Il avait ressenti comme une décharge au moment où il l’avait pincé. Quelque chose d’extrêmement bon qui avait parcouru tout son corps et s’était arrêté au niveau de son bassin, rendant sa respiration bruyante.

Il s’allongea à moitié, se posant sur ses coudes. Wooyoung n’avait pas suivit le même mouvement, il était resté droit, sur ses genoux. Il le regardait… et le trouvait incroyablement sexy dans cette position.

Ses cheveux collés à son front en sueur, de jolies petites mèches noires qui tombaient aussi dans ses yeux, le rendant désirable plus que jamais. Et mystérieux comme toujours. Sa chemise blanche qui était ouverte et qui tombait sur les côtés, dévoilant des abdos parfaits.

Sans attendre l’autorisation, Wooyoung se pencha et attrapa le menton du jeune homme. Chansung le regardait droit dans les yeux. Si tout à l’heure il semblait plutôt coincé, gêné, quant à la demande de son ami, là, il lui hurlait par le regard de continuer, d’aller plus loin. De lui apprendre, de lui faire ressentir plus de désir encore. Le petit gars de Busan lui attrapa alors la lèvre inférieure avec les dents. Doucement. Il ne voulait pas lui faire mal et gâcher cet instant qui resterait sans aucun doute graver dans sa mémoire pour le restant de sa vie. Et sans prévenir, il tira sur la mâchoire pour qu’il ouvre la bouche et fit glisser sa langue à l’intérieur de celle-ci. Elle rencontra automatiquement son homologue un peu maladroite, pas du tout hésitante.

Ce n’était pas sorcier de toute manière. Elles devaient se chamailler, dans un sens ou dans l’autre. Ça venait tout seul.

Chansung s’agrippa au tapis. Il gémit. Il manquait d’air, il se séparait de Wooyoung et fonçait aussi vite sur sa bouche lorsqu’il récupérait assez d’oxygène pour tenir une minute ou deux. Il avait vite compris le système et ce qu’il fallait faire pour procurer plus de plaisir à l’autre, à lui-même aussi. Leurs langues se touchaient tantôt doucement, tantôt sauvagement. Du bout, carrément collée l’une à l’autre. Leurs lèvres ne se frôlaient plus, elles ne se touchaient pas un seul instant. Ils s’embrassaient comme ça… langue contre langue uniquement. Et ils en devenaient dingues.

Et il fallait le dire. Dur aussi.

La chaleur de leurs corps emplissait le salon, seul le bruit que faisaient leurs bouches lorsqu’elles se rencontraient à nouveau brisait le silence de l’appartement. Le film était terminé, mais l’écran émettait une faible lumière, tamisée, rendant l’ambiance encore plus électrisante. Wooyoung ne voulait rien rater de ce que lui offrait son ami, ses expressions, ses regards, son visage était tout bonnement magnifique quand il prenait du plaisir…

« Alors… ? T’en pense quoi… ? » Demanda dans un murmure le petit brun à quelques centimètres à peine de ses lèvres.

Sa voix était transformée. Plus grave que d’habitude. Plus… Sexy.

Le cadet se lécha les lèvres.

« J’en pense que… »

Au même moment, une porte, dans le couloir, claqua et ils sursautèrent. C’était évidemment un des garçons qui se levaient pour aller soit au petit coin, soit à la cuisine pour boire un verre d’eau. Les deux jeunes hommes se relevèrent à la hâte et Chansung se rhabilla rapidement. Il ne fallait pas qu’on les voit dans cette position ni dans cet état, ils ne savaient pas ce que les autres penseraient de tout ça et ils voulaient éviter tout un scandale…

Junsu apparu dans le salon tandis qu’ils s’étaient réinstallés à leur place initiale, faisant mine de dormir. L’aîné du groupe leva les yeux au ciel et soupira. Il alla éteindre la télévision et se rendit dans la cuisine.

« J’vous jure… »

Il traina ensuite les pieds dans sa chambre, son verre d’eau dans la main. Sa porte se referma et les deux autres purent se redresser, le stress les quittant peu à peu.

« J’lui offre un pack de bouteilles d’eau demain, c’est juré. » Marmonna Wooyoung assit en tailleur sur le canapé. Il était déçu, énervé, et surtout frustré d’avoir été coupé à un tel moment.

Il jeta un coup d’œil à son ami.

Le magnae était toujours allongé, la couverture qu’il avait prise pour passer la soirée devant le film ayant été éjectée à un mètre de lui, et avait l’avant-bras posé sur les yeux. Il faisait la moue. Lui aussi était dégouté.

Il ne voulait pas que ça s’arrête…

Un oreiller atterri alors sur sa tête. Il se redressa et interrogea Wooyoung.

Celui-ci était allongé maintenant, sur le côté, la tête posée sur son bras et il souriait au grand brun.

« C’était génial… Même plus que ça… » Murmurait-il.

Chansung sourit à son tour. Il se rapprocha du canapé, à quatre pattes, et s’arrêta à quelques centimètres du visage du Ssanti dancer, qui sentait son cœur s’affoler, l’excitation le gagner à nouveau.

« J’ai adoré… On reprendra dès qu’on en aura l’occasion, tu penses… ? » Demanda-t-il, espérant de tout son être que l’autre acquiesce.

Et Woo hocha la tête à son plus grand plaisir.

« Autant de fois que tu le voudras… » Chuchota-t-il tandis qu’il s’avançait pour effleurer les lèvres humides. Sa langue ne tarda pas à sortir et à venir caresser sa jumelle.

« NNhhh… Il… Il faut qu’on dorme… Il est super tard et j’suis pratiquement sûr que Junsu va se ramener encore… » Dit le magnae alors qu’il n’arrivait pas à s’éloigner, la langue de Wooyoung le rendant de plus en plus fou.

Mais un éternuement provenant d’une des chambres les firent de nouveau sursauter. Ils éclatèrent de rire avant de s’embrasser tendrement et de se séparer pour de bon, retournant chacun dans leur « lit ».

Un dernier regard, un sourire qui en disait long sur ce qui venait de naître, et ils fermèrent les yeux.

Peut-être que ce n’était plus qu’une simple attirance… peut-être que c’était plus que ça…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
RoZa

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 22
Localisation : quelque part en France.

MessageSujet: Re: First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie   Sam 27 Oct - 19:20

Alors je tenais à commenter cette histoire comme première chose que je ferais sur ce forum car c'est grâce à elle que je suis tombée dessus et je suis très déçue que la suite ne soit pas là XD.

Déjà, j'aime ce couple *o*. Bon, en fait j'aime tous les couples chez les 2PM XD. Mais je dois dire que cette histoire me l'a fait aimé encore plus. Je veux dire, ça commence doucement et l'histoire met directement dans l'ambiance, la touche d'humour que tu as rajouté et parfaitement placé et je dois avouer que sur certains passage j'ai bien ris comme quand Woo se demande de quelle planète vient Chansung XD. Et puis Chansung est celui que je préfère chez les 2PM donc quand y'a une fic sur lui, j'aime encore plus donc c'est cool o/.
Bon ok ce commentaire est très inutile mais je voulais quand le faire pour montrer que j'aime cette histoire ^^.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 29/03/2010
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie   Dim 23 Déc - 23:37

Aha, c'est très gentil!

La suite mettra un certain temps à venir... J'écris en fonction des envies du moment et pour l'instant, je suis dans ma période "B.A.P."
Mais les 2PM resteront les number one! Donc, je reviendrai sûrement avec de nouvelles suites!

Merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfictionsfrancaise.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie   

Revenir en haut Aller en bas
 
First Experience: ChanXWoo | Semi lemon | Première partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rothfuss Patrick - La Peur du Sage, Première Partie - Chronique du tueur de roi T2
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» La JAVA des Îles .... 1ère et 2ème partie
» Spyder3 Studio SR : une solution complète pour calibrer la chaîne graphique (première partie)+ 2
» [Winsor, Kathleen] Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions :: 2pm-
Sauter vers: